Ataf Membre de l’ATAF depuis 2016

Marché étroit et très concurrentiel

Asky a du souci à se faire. Et avec elle Air Côte d’Ivoire, Air Burkina, Rwandair et d’autres acteurs nigérians.

Tous ces transporteurs s’affrontent sur un marché très étroit de 120.000 passagers par an. Un trafic très modeste, explique dimanche le magazine Jeune Afrique (N°3051).

‘Le marché de petite taille ne se développe pas. Il n’y a pas plus de passagers qu’il y a 2 ans et il y a de plus en plus d’acteurs’, déplore le directeur général d’Air Côte d’Ivoire, René Décurey.

Pour la compagnie Asky, basée à Lomé, une autre inconnue pèse sur ses ailes, indique JA.

Ethiopian Airlines qui est sont actionnaire de référence et l’opérateur, envisage de créer une compagnie au Ghana et de faire de l’aéroport d’Accra son hub vers l’Amérique du Nord.

https://www.republicoftogo.com/