Guangzhou pour RwandAir, A330-800 pour Uganda Airlines

La compagnie aérienne RwandAir a ouvert les réservations pour sa nouvelle liaison entre Kigali et Guangzhou, via Mumbai. Uganda Airlines a de son côté confirmé la commande de deux Airbus A330-800, dont elle devient le deuxième client.

A partir du 18 juin 2019, la compagnie nationale du Rwanda proposera quatre vols par semaine entre sa base à Kigali et l’aéroport de Guangzhou-Baiyun, opérés en Airbus A330-200 pouvant accueillir 20 passagers en classe Affaires, 21 en Premium et 203 en Economie. Les départs sont programmés selon Airlineroute lundi, mardi, jeudi et samedi à 0h50 pour arriver à 11h30 à Mumbai, en repartir à 12h50 et se poser à 21h40 ; les vols retour quitteront la Chine à 23h30 pour arriver le lendemain à 3h20 en Inde, puis à 7h40 à Kigali.

RwandAir sera sans concurrence sur cette ligne, qui permet un renforcement de l’offre vers Mumbai avec le remplacement de l’habituel Boeing 737-800 par un A330-200. Le feu vert donné le mois dernier par le régulateur chinois, la CAAC, est accompagné d’un droit de cinquième liberté entre Mumbai et Guangzhou (un axe également sans concurrence). La ligne devrait à terme être opérée par les A330-900 pris en leasing chez Air Lease Corp. (ALC) ; la rumeur parle d’une première livraison d’A330neo imminente (le MSN1844) et d’une seconde vers le milieu de l’année (le MSN1861). « Il y a actuellement beaucoup de transactions commerciales entre la Chine et le continent, et nous pensons que la route de Guangzhou aidera à faciliter la connectivité entre l’Afrique et la Chine », déclarait le mois dernier le ministre rwandais des transports, Jean de Dieu Uwihanganye

En attendant, RwandAir lancera dès le 17 avril trois rotations hebdomadaires entre Kigali et Kinshasa-N’Djili, comme escale sur la route de Libreville-Léon Mba. Un 737-800 (16+138) décollera alors  mercredi, vendredi et dimanche à 9h20 pour arriver à 11h10 en RDC, en repartir à 12h00 et se poser à 13h45 au Gabon ; les vols retour quitteront Libreville à 15h00 puis Kinshasa à 17h30 pour atterrir à 21h20. Cette route sans concurrence sera renforcée  à compter du mois de mai par trois rotations supplémentaires de nuit en Bombardier CRJ900 (6+68), souligne RwandAir dans un communiqué. « Nous sommes très fiers d’ajouter Kinshasa à notre réseau et d’offrir des services de transport de passagers et de fret. Cette nouvelle route soutiendra notre croissance et augmentera notre présence en Afrique », a déclaré Yvonne Manzi Makolo, CEO de RwandAir. « Nous pensons également que l’ajout de Kinshasa stimulera les affaires et renforcera les liens commerciaux entre les deux pays », a-t-elle ajouté. Kinshasa est sa 23eme destination en Afrique, son réseau intercontinental comprenant outre Mumbai et Guangzhou les aéroports de Bruxelles et Londres.

Par François Duclos / https://www.air-journal.fr/