Sénégal/LAS ACADEMIE 2019 : Décollage de la première cuvée…

LAS ACADEMIE, le centre de formation du gestionnaire de l’aéroport international Dakar Blaise Diagne (AIBD), a officiellement ouvert ses classes ce samedi 26 janvier 2019, dans ses locaux.C’était en présence de Nihat Ozdemir, président de Limak Holding et Xavier Mary, Directeur de LAS.

C’est au total 30 étudiants boursiers, issus d’un processus de sélection strict, qui entament six mois de formation assortis de la délivrance d’un diplôme professionnel en « Management Aéroportuaire ».

Pour le premier jour de classe, les nouveaux académiciens se sont familiarisés avec les notions de base et les fondements de l’aviation contenus dans le premier module « Introduction sur l’Aviation ». Le cours a été dispensé par M.  Vecdi İbrahim Büyükyüksel, Professeur de l’Université publique du Bosphore d’Istanbul.

La mallette pélagique, validée par l’Université de Thiès, comprend également les modules de Management Aéroportuaire, Opérations Aéroportuaires, Sécurité Aéroportuaire, Sûreté Aéroportuaire, Environnement, Mode de Financement et d’Investissement des Aéroports, Gestion Aéroportuaire, Communication, Marketing etc… « Ces cours seront dispensés par des Professeurs venus de l’Université de Bosphore, des Experts de LAS et des Professeurs de l’ENAC de Toulouse » explique la direction de LAS ACADEMIE.

S’inscrivant dans le cadre le volet éducatif de la Responsabilité Sociétale d’Entreprise (RSE), les étudiants sont totalement pris en charge par LAS (Limak-Aibd- Summa). Il en sera de même pour leur accompagnement dans l’insertion du monde professionnel, à l’issu de cette formation, rassure la direction.

C’est le 29 novembre 2018 que LAS et l’Université de Thiès avaient signé un partenariat technique pour le lancement de cette académie. Selon Xavier MARY, Directeur général de LAS, cet établissement répond à un besoin de mettre en place toute une stratégie, basée sur l’excellence, visant à assister les jeunes de la région de Thiès et au-delà à travers le Sénégal, en les accompagnant en termes de formation, de moyens et de conseils, jusqu’à leur insertion dans le monde professionnel. «  Il est de notre devoir de participer à l’amélioration des compétences du Sénégal et particulièrement dans la région où nous sommes implantés. Nous avons besoin de ces compétences pour l’avenir et la relève » soulignait-il.

Rappelons que AIBD a célébré son premier anniversaire d’exploitation le 7 décembre dernier. La plateforme est desservie par 36 compagnies qui assurent des connexions vers plus de 60 destinations en Afrique, Amérique du Nord, Amérique du Sud, Europe et le Moyen-Orient.

https://newsaero.info/