L’IATA expérimente avec succès un nouveau moyen de paiement en ligne des billets d’avions

L’Association du transport aérien international (IATA) a annoncé, hier mardi 8 janvier la réalisation avec succès de la première transaction d’achat de billets «IATA Pay» dans un test en environnement reel. La transaction a été réalisée en partenariat avec ipagoo, une société de fintech basée au Royaume-Uni.

IATA Pay est une initiative soutenue par l’industrie qui vise à développer une nouvelle option de paiement pour les consommateurs lors de l’achat d’un billet directement à partir du site Web d’une compagnie aérienne.

Cette solution qui offre un niveau de sécurité extrêmement élevé à l’utilisateur et au destinataire est basée sur un principe de prélèvement automatique dans lesquelles les paiements sont effectués à partir du compte bancaire du client directement vers le compte bancaire du commerçant sans transiter par un tiers.

Le test en environnement réel a été mené en collaboration avec ipagoo dans le cadre de l’Open Bank au Royaume-Uni avec des compagnies aériennes pilotes que sont Cathay Pacific Airways, Scandinavian Airlines et Emirates.

Selon l’IATA, ce nouveau moyen de paiement est strictement encadré par la deuxième directive sur les services de paiement (PSD2) de la Commission européenne et par le règlement britannique sur l’Open Banking.

Pour les compagnies aériennes, les avantages de l’IATA Pay sont les suivants:

  • Option de paiement moins chère comparée à d’autres alternatives
  • Hautement sécurisé
  • Flux de trésorerie plus rapide avec paiement instantané / quasi instantané au commerçant
  • Processus de paiement simplifié entraînant moins de pertes de ventes.

Pour les consommateurs, les avantages comprennent l’accès à un nouveau moyen de paiement, plus simple et hautement sécurisé. «Les consommateurs d’aujourd’hui, et particulièrement la génération du millénaire , attendent de nombreuses options de paiement, notamment mobile et peer-to-peer. IATA Pay répond à ces attentes. Dans le même temps, les compagnies aériennes supportent les couts de paiement par carte très élevés – 8 milliards de dollars par an et en augmentation. Une grande partie de ce coût provient d’achats directs auprès des sites Web des compagnies aériennes. L’un des objectifs stratégiques de l’IATA est de soutenir la viabilité financière des compagnies aériennes, y compris par la maîtrise des coûts », a déclaré Aleksander Popovich, vice-président directeur des services financiers et de distribution de l’IATA.

Carlos Sanchez, PDG d’ipagoo, a déclaré: «Nous sommes ravis d’avoir finalisé la première transaction en direct Open Banking pour le secteur du transport aérien, aidant ainsi l’IATA et ses transporteurs membres à atteindre leurs objectifs d’efficacité opérationnelle et financière. La technologie d’ipagoo fournit à l’IATA un service bancaire sécurisé multi-pays. Nous sommes à la pointe du développement et de l’innovation dans le secteur financier et nous sommes résolus à aider les entreprises et leurs clients à tirer parti des opportunités offertes par l’Open Banking ».

L’IATA travaille également avec Deutsche Bank sur un prototype pour l’Europe (à l’exception du Royaume-Uni), à commencer par le marché allemand, qui devrait être mis à l’essai cette année.Ensuite, l’IATA validera le concept avec l’intention de s’étendre à d’autres régions.

https://newsaero.info