Fastjet suspend tous ses vols en Tanzanie

(Dar Es Salam, 17/12/2018,NewsAero)La compagnie low cost Fastjet , qui connait des problèmes depuis son lancement en 2012, a annoncé ce lundi 17 décembre 2018 la suspension de tous ses vols sur le réseau tanzanien après que l’agence de l’aviation civile du pays a publié un préavis de 28 jours menaçant de révoquer sa licence.

« FastJet Tanzanie voudrait informer ses clients qui avaient réservé un billet pour voyager en décembre et janvier qu’il a temporairement interrompu ses opérations », a déclaré la compagnie aérienne dans un communiqué.

Les passagers commenceront à recevoir les remboursements à partir du 20 décembre, a indiqué la compagnie.« En outre, toutes les entreprises et organisations qui ont des partenariats commerciaux avec FastJet sont invitées à contacter la compagnie aérienne ».Elle rassure cependant que « tous les vols au départ et à destination de l’Afrique du Sud, du Zimbabwe et du Mozambique ne sont pas affectés, ceux-ci étant assurés par d’autres compagnies aériennes appartenant au groupe ».

L’Autorité de l’aviation civile tanzanienne(TCAA), a demandé lundi à la compagnie aérienne basée à Johannesburg d’arrêter la vente de billets et de soumettre une proposition de redressement, a indiqué directeur général Hamza Johari. « S’ils ne remplissent pas ces conditions, nous révoquerons la licence », a-t-il déclaré. A l’en croire, Fastjet continue de gonfler sa dette déjà colossale auprès des différents fournisseurs, dont plusieurs millions d’euros à son institution.

FastJet, créée il y a six ans avec l’ambition de devenir la première compagnie aérienne à prix réduit desservant l’Afrique subsaharienne, a du mal à générer des bénéfices. Le chef de la direction, Nico Bezuidenhout, a averti qu’il pourrait définitivement fermer ses opérations en Tanzanie à moins d’obtenir des fonds supplémentaires des principaux actionnaires.

La compagnie opère en Tanzanie, en Zambie, au Zimbabwe, au Mozambique et en Afrique du Sud. Après le gel de ses opérations sur le sol tanzanien, Air Tanzania restera la principale compagnie sur les lignes domestiques. Avec une flotte de 05 avions, dont 04 Dash 8 Q400, la compagnie nationale du pays contrôle aujourd’hui 24% des parts du marché domestique et couvre 11 lignes intérieures.

https://newsaero.info