La future compagnie aérienne PassionAir a acquis trois Bombardier Dash-8 Q400 d’occasion, devenant le premier exploitant de l’appareil au Ghana.

Bombardier Avions commerciaux a annoncé le 13 aout 2018 le placement de trois biturbopropulseurs Q400 d’occasion à PassionAir, qui sera basée à l’aéroport d’Accra-Kokota. Ces avions seront pris en leasing « sans équipage auprès d’une tierce partie », précise l’avionneur canadien dans son communiqué ; configurés pour accueillir 78 passagers, ils seront initialement déployés sur des routes intérieures. PassionAir projette à moyen terme d’étendre ses services à la sous-région de l’Afrique occidentale.

 « C’est une première étape, et nous avons hâte d’augmenter notre flotte avec davantage d’avions Bombardier », a déclaré le directeur général de la compagnie africaine Edward Annan. Le Q400 « offre la performance et la souplesse nécessaires pour étendre davantage notre réseau. Son autonomie ouvre la voie à de grandes possibilités et nous sommes certains de pouvoir tirer parti d’un marché plus grand, qui s’étend à 12 pays et à plus de 180 millions de passagers potentiels à partir d’Accra ».

La pénétration du marché africain par Bombardier « va en s’accroissant et nous sommes heureux d’accueillir PassionAir comme première compagnie aérienne commerciale à exploiter de nos avions régionaux en République du Ghana », souligne de son côté Jean-Paul Boutibou, VP Ventes, Moyen-Orient et Afrique, Bombardier Avions commerciaux. L’Afrique « est un marché jeune qui connaît la croissance la plus rapide au monde, et les avions régionaux comme le Q400 seront un facteur clé dans le développement économique de ce continent ».

Bombardier a vendu environ 3500 avions régionaux neufs à ce jour, « et nous demeurons très présents sur le marché des avions d’occasion », a ajouté David Speirs, VP Gestion des actifs, Bombardier Avions commerciaux. La dynamique récemment créée sur le marché mondial des avions d’occasion « est une indication claire que nos produits répondent aux besoins croissants des transporteurs aériens régionaux, et ce, surtout dans les marchés émergents ».