Nigeria : La nouvelle compagnie nationale devrait démarrer en décembre

(Lagos, 14/06/2018, NewsAero)– D’ici décembre 2018, la nouvelle compagnie nationale du Nigeria pourra prendre les airs, 15 ans après la disparition de Nigeria Airways. C’est l’information donnée par le directeur général de l’autorité de l’aviation civile Capitaine Usman Mukhar. Il l’a fait savoir au cours d’un point de presse à Lagos, le mardi 12 juin.

Selon Muhtar, la délivrance du certificat de transporteur aérien prendra juste 90 jours une fois que la nouvelle compagnie en gestation répondra aux exigences.

Il a rassuré à cet effet du rôle essentiel que joue l’autorité de l’aviation civile (NCAA-Nigeria Civil Aviation Authority) dans la documentation et la réglementation. « Cette fois-ci, le gouvernement nous a instruit de s’assurer que rien ne soit court-circuité avant le début des opérations et que le bon processus soit suivi » a déclaré Cpt Usman Mukhar.

Alors que le modèle économique reste encore flou, le ministre de l’aviation Hadi Sirika, indiquait déjà en février les possibles partenaires au projet. « En dehors des entrepreneurs locaux, des institutions comme la Banque africaine de développement nous ont écrit qu’ils étaient prêts à nous soutenir et à s’associer avec nous pour conduire ce processus. Idem pour la Banque Islamique de Développement et Exim Bank of China…Des pays comme l’Éthiopie, le Kenya, l’Afrique du Sud, le Maroc et l’Égypte se sont déplacés pour essayer de participer et de collaborer avec nous. Et dernièrement, le Rwanda, la Namibie et la République du Niger. Donc, nous y arriverons bientôt » affirmait-il.

La nouvelle compagnie, une fois lancée deviendra très rapidement une locomotive du transport aérien en Afrique, car le Nigeria a un fort potentiel stratégique, avait-il indiqué.

« Le Nigeria est au centre de l’Afrique et se trouve à équidistance des points les plus éloignés du continent. Avec une population de 173 millions d’habitants, nous avons un grand marché et les Nigérians voyagent beaucoup. Le Nigeria est donc dans une position très avantageuse pour bénéficier énormément du MUTAA» explique Sirika.

Rappelons que le Nigeria est orphelin de la compagnie nationale depuis la cessation des activités de Nigeria Airways en 2003.Le pays compte actuellement huit transporteurs locaux à savoir, Arik Air, Air Peace, Dana Air, Med-View, Aero Contractors, Overland, First Nation et Azman Air.

https://newsaero.info/

Recevez notre Newsletter trimestrielle par mail / Receive our trimestrial newsletter by mail