CEDEAO : L’harmonisation des redevances aéroportuaires en débat à Accra

(Accra, 13/06/2018,NewsAero)-Les représentants des 15 États membres de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) sont en conclave à Accra depuis hier mardi 12 juin 2018 pour discuter des moyens d’harmoniser les taxes, redevances et charges aéroportuaires afin d’améliorer la connectivité dans la sous-région.

L’atelier de travail qui devra durer trois jours regroupe les représentants de la Commission africaine de l’aviation civile (CAFAC), les directeurs généraux des autorités de l’aviation civile, les directeurs généraux des compagnies aériennes de la CEDEAO et les experts de l’aviation civile et les partenaires internationaux.

Sur la table des discussions, les participants devront valider le rapport d’étude sur la politique commune en matière de taxes, redevances et charges aéroportuaires.

À en croire la Ministre de l’aviation du Ghana, Mme Cecilia Abena Dapaah, qui a ouvert les travaux, le déficit de systèmes de transports aériens efficaces et fiables dans la sous-région s’explique en partie par une faible connectivité et le coût exorbitant du prix des billets d’avion.

Un constat partagé par Simon Allotey, directeur général de l’Autorité de l’aviation civile du Ghana qui a rappelé que la zone CEDEAO représente seulement16% du marché du transport aérien Afrique.

Cette faible représentativité se justifie entre autres par des taxes et redevances disproportionnées dans la sous-région, a indiqué Pathe Gueye, Commissaire en charge de l’Infrastructure à la Commission de la CEDEAO.

Les assisses d’Accra visent ainsi à déboucher sur une position commune qui marquera un pas de plus vers « la réalisation du programme d’intégration régionale de la CEDEAO » a fait savoir la ministre Dapaah.

Le projet pour la mise en place d’un centre régional de maintenance des aéronefs dans l’un des États membres sera aussi en discussion.

Rappelons que c’est à l’Association du transport aérien international (IATA) que la CEDEAO avait soumissionné l’étude et l’établissement de la politique commune en matière de taxes, redevances et charges aéroportuaire.  Elle espère ainsi s’arrimer à la politique de l’Organisation de l’Aviation Civile Internationale (OACI) tel que stipulé par les Doc 8632 portant Politiques sur la fiscalité dans le domaine de l’aviation international) et  Doc 9082 sur les redevances pour les aéroports et les services de navigation aérienne.

https://newsaero.info

Recevez notre Newsletter trimestrielle par mail / Receive our trimestrial newsletter by mail