Nigeria : L’État veut se déposséder d’Arik Air et Aero Contractors

(Abuja, 08/06/2018,NewsAero)- AMCON, la Société nationale de gestion des actifs du Nigeria envisage céder ses actifs au sein des compagnies Arik Air et Aero contractors avant la fin de son mandat vers 2023/24, a indiqué son directeur général Ahmed Kuru.

En proie à des difficultés financières, la compagnie aérienne Aero contractors avait a été reprise par l’État en 2016 à la famille Ibru, et Arik Air, propriété de Joseph Arumemi Ikhide en février 2017. Toutes les deux ont été placées sous gestion de AMCON (Asset Management Corporation du Nigeria).

À en croire Ahmed Kuru, 2018 sera une année très cruciale pour AMCON en raison des propositions de cession de ses actifs principaux.« Je veux que vous compreniez que nous sommes assis sur une quantité substantielle d’actifs, que nous devons résoudre d’une manière ou d’une autre au terme ou avant notre mandat vers 2023/24 », a déclaré Ahmed Kuru.

Avant leurs reprises, Arik Air traînait une vertigineuse dette de 263 milliards de Nairas auprès des structures locales tandis qu’Aero contractors détenait un passif de 11 milliards de Nairas.Plusieurs autres entreprises à l’instar de Peugeot Nigeria Limited à Kaduna sont également concernées.

AMCON joue un rôle stratégique dans la stabilité systémique de l’économie nigériane.  Elle soutient une dette de près de 2500 milliards de nairas dont 85 % appartiennent à environ 350 entreprises.

https://newsaero.info