Transport aérien : Libreville et Brazzaville s’accordent

En vue d’établir un partenariat d’assistance mutuelle dans le domaine de transport aérien, le ministre de Transports du Gabon et son homologue du Congo, ont signé le 16 mars à Brazzaville un accord de coopération.

Le ministre des Transports Estelle Ondo et son homologue congolais, Fidèle Dimou, lors de la signature de l’accord à Brazzaville, le 16 mars 2018. © Gabonreview (Montage)

 

Le Gabon et Congo veulent mutualiser leurs efforts en matière de transport aérien. Estelle Ondo et son homologue congolais, Fidèle Dimou, ont signé le 16 mars à Brazzaville, un accord de coopération entre les deux pays.

Matérialisé par deux textes majeurs, l’accord vise à établir un partenariat d’assistance mutuelle, afin de favoriser les échanges, partager les expériences et pratiques techniques entre les deux nations.

Dans le premier texte, les deux parties ont exprimé leur «volonté commune» de réviser les dispositions relatives au transport aérien de 1999, par l’introduction de la déclaration de Yamoussoukro, portant sur la libéralisation de l’accès aux marchés du transport aérien en Afrique.

Le second texte quant à lui porte sur la coopération et l’assistance mutuelle, en matière de recherche et de sauvetage, conformément aux instruments internationaux.

Estelle Ondo a été reçue en audience par le Premier ministre congolais. © Gabonreview

 

Pour le ministre de Transports gabonais, cet accord est important car, «il est primordial de se regrouper et d’échanger nos expériences et pratiques, afin de définir des approches concentrées. L’heure est venue de tirer avantage de notre position de pays voisins (…) dans l’intérêt bien compris de nos populations».

Pour Estelle Ondo, l’accord permettra de «redynamiser la coopération entre le Gabon et le Congo, renforcer l’intégration sous-régionale et contribuer de façon significative au développement l’Afrique de façon générale».

Pour sa part, le ministre congolais des Transports, a souhaité que les autorités gabonaises et congolaises veillent à l’application de ces textes, afin que «l’intégration sous-régionale devienne une réalité».

Auteur : Jean-Thimothé Kanganga / http://gabonreview.com/

 

Receive our trimestrial newsletter by mail