AIBD : 378 000 passagers accueillis entre début janvier et fin février

L’aéroport international Blaise Diagne de Diass (AIBD) a enregistré ’’plus de 4.000’’ mouvements d’avion et accueilli 378 000 passagers entre le premier janvier 2018 à février dernier, a révélé Xavier Mary, directeur général de Limak-AIBD-Summa (LAS), gestionnaire de la nouvelle infrastructure aéroportuaire sénégalaise inaugurée le 7 décembre dernier.

"Ce bilan est au-delà de nos prévisions, puisque nous avons une progression de trafic de 6,8% par rapport à l’année précédente sur la même période à l’aéroport international Léopold Sédar Senghor de Dakar", a-t-il soutenu samedi lors du lancement officiel d’une enquête de satisfaction clients de l’AIBD. 
 
Selon lui, ces résultats satisfaisants sont imputables en partie à l’arrivée de trois compagnies aériennes que sont Rwandair, Camerco et récemment Air Peace du Nigéria.
 
"Nous travaillons maintenant avec les compagnies aériennes et puis divers dispositifs d’accueil ont été mis en place au Sénégal pour avoir beaucoup plus de passagers. Et nous espérons avoir de nouvelles routes et de nouvelles compagnies aériennes", a ajouté M. Mary. 
 
Concernant le fret qui fait l’objet d’une "attention particulière" des autorités aéroportuaires, le DG de Limak-AIBD-Summa a reconnu "un début difficile" mais il y a eu depuis "une amélioration" dans ce domaine.
 
"Aujourd’hui, nous sommes en train d’améliorer le système car nous allons arriver dans une saison où la température va s’élever et il est important pour nous de conserver la chaine du froid, car les produits importants d’exportation du Sénégal sont frais et nous sommes en train d’y travailler d’arrache-pied", a-t-il avancé, affirmant que de nouveaux équipements ont été acquis pour cela. 
 
L’enquête de satisfaction clients ainsi lancée devrait contribuer à améliorer le service global proposé par l’AIBD à ses clients, dont les compagnies aériennes, a fait valoir Xavier Mary. 
 
"Des outils de comparaison et de mesure seront utilisés durant le temps que va durer cette enquête", a-t-il précisé, en faisant part de sa satisfaction relative au travail des différentes équipes de l’AIBD, notamment les éléments de la police, de la gendarmerie, de la douane et autres qui selon lui jouent "un rôle très important" dans le fonctionnement quotidien de l’AIBD.
 
"Le Sénégal, à travers son nouvel aéroport, a un bel outil de développement économique, et c’est la première image d’un pays, parce qu’un homme d’affaires qui arrive est déjà rassuré de la qualité des installations et de l’accueil qui lui est réservé", a souligné M. Mary. 
 
Quelques 28 étudiants de quatre unités de recherche et de formation (IUFR) de l’Université de Thiès ont été choisis pour mener ces enquêtes, sous la supervision du chef de service qualité de Limak-AIBD-Summa, a-t-on appris de ses responsables.

Auteur: Aps - APS / http://www.seneweb.com/

Recevez notre Newsletter trimestrielle par mail / Receive our trimestrial newsletter by mail