Aeroflot va faire son retour en Egypte

La compagnie aérienne Aeroflot relancera le mois prochain une liaison entre Moscou et Le Caire, plus de deux ans après l’avoir suspendue suite à l’attentat contre Metrojet.

A partir du 11 avril 2018, la compagnie nationale russe proposera trois vols par semaine entre sa base à Moscou-Sheremetyevo et l’aéroport du Caire, opérés en Airbus A320 bi-classe. Les départs sont programmés lundi, mercredi et samedi à 20h50 pour arriver le lendemain à 0h25, les vols retour quittant l’Egypte à 1h25 pour atterrir à 6h50. Aeroflot sera en concurrence avec Egyptair sur cette route qui deviendra quotidienne du 12 juin au 2 juillet, « en raison de la demande durant la Coupe du Monde ».

La compagnie de l’alliance SkyTeam avait interrompu ses vols vers l’Egypte fin 2015, la Russie ayant bloqué les liaisons aériennes vers le pays suite à la désintégration en plein vol de l’Airbus A321 de Metrojet, qui transportait 217 passagers et 7 membres d’équipages sur le vol charter 7K-9268 entre la station balnéaire de Sharm el-Sheikh et l’aéroport de Saint Petersburg. Selon Aeroflot, « une augmentation significative des mesures de sécurité a été nécessaire pour rétablir les vols entre les deux pays. Cette exigence a été respectée du côté égyptien et, le 4 janvier 2018, le président russe Vladimir Putin a signé un décret autorisant la reprise du trafic aérien régulier ».

En 2017, Aeroflot a transporté 32,8 millions de passagers (50,1 millions en comptant les filiales du groupe comme Rossiya ou  la low cost Pobeda, avec une flotte comptant 230 avions. Elle reste la seule compagnie russe classée quatre étoiles par Skytrax. L’enquête sur le crash de Metrojet n’a toujours pas été officiellement conclue, mais le président égyptien a reconnu en février 2016 qu’il s’agissait bien d’un attentat.

Publié le 15 mars 2018 à 11h00