Sûreté de l’aviation civile : le Sénégal forme son personnel

(Dakar, 09/03/2018, NewsAero) – Sénégal– Ils étaient 24 agents à recevoir, la semaine dernière, les parchemins de fin de formation sur le contrôle de la qualité en sûreté de l’aviation civile

La cérémonie de remise des diplômes, qui s’est tenue à Dakar jeudi 01er mars, a été présidée par le ministre sénégalais des Transports aériens et du Développement des Infrastructures aéroportuaires, Madame Maimouna NDOYE SECK et de l’Ambassadeur des États-Unis au Sénégal, son Excellence M. Tulinabo MUSHINGI.

Organisée et financée par la Transportation Security Administration des États-Unis (TSA), en coopération avec l’Autorité de l’Aviation civile du Sénégal (l’ANACIM), la Haute Autorité des Aéroports du Sénégal (la HAAS) et le gestionnaire de l’Aéroport International Blaise Diagne (LAS), la formation a consisté au renforcement des capacités les agents aéroportuaires en matière de sûreté et sécurité de l’aviation civile.

Les différents modules de formation ont porté sur le contrôle des accès aux aéroports, les mesures de sûreté pour les personnes et leurs bagages (Accès aérogares, Enregistrement et contrôle de documents de voyage, Accès aux salles d’embarquement, Embarquement …)  ainsi que mesures de sûreté pour le fret et la poste.

Pour le ministre Maimouna NDOYE SECK, cette formation revêt une importance primordiale pour le développement du secteur de l’aviation civile national.

 « La sûreté, au même titre que la sécurité de l’aviation civile, constitue pour le pays une priorité importante dans le cadre de la politique de développement des transports aériens, telle que définie dans le Programme Sénégal Émergent (PSE) à travers le Projet de développement du Hub aérien sous régional à Dakar » a-t-elle déclaré.

Receive our trimestrial newsletter by mail