Ouverture de Johannesburg, Congo Airways donne le ton de son ambitieux plan d’expansion

Congo Airways, a effectué son premier vol inaugural ce mercredi 28 février vers Johannesburg en Afrique du Sud. A travers ce premier vol international, la compagnie nationale de la RDC entend marquer de son empreinte dans le ciel africain.

C’est à 13h 59 cet après-midi du mercredi 28 février que l’Airbus A320 (9SAKD) de la compagnie Congo Airways, en provenance de Lubumbashi, a foulé la piste de l’aéroport international OR Tambo de Johannesburg.

Désiré Balazire Bantu, directeur général, a salué les efforts de tous les collaborateurs qui ont contribué à la réalisation de ce premier vol international de la compagnie. « Ma plus profonde gratitude va à tous nos partenaires qui nous ont soutenus pour faire en sorte que notre première campagne de promotion de vols internationaux en tant que Congo Airways soit un succès. Nous espérons que les acteurs de l'industrie en Afrique du Sud pourront travailler en étroite collaboration avec nos partenaires congolais pour que l'agenda de l'Union africaine de 2063 concernant la libre circulation des personnes et des biens en Afrique soit couronné de succès », a-t-il indiqué.

Trois fois par semaine (mercredi, samedi et dimanche), la compagnie va relier sa base de Kinshasa à Johannesburg. La ligne sera opérée en Airbus A320 configuré en 150 sièges classe économique et 10 sièges classe Affaires.

Congo Airways à l’assaut du continent

En moins de trois ans d’existence, Congo Airways entend bien exporter son label hors des frontières nationales. L’acquisition, au mois de janvier, d’un sixième avion témoigne bien des ambitions de la compagnie à étendre ses tentacules en Afrique après avoir réussi à s’imposer sur le plan national.

Avec une flotte composée de six (06) avions, dont trois (03) Airbus A320, un (01) A319 et deux (02) Bombardier Q400, Congo Airways est la principale compagnie aérienne dans un environnement local libéralisé où la concurrence est importante. Elle dessert aujourd’hui treize (13) routes domestiques pour 365.000 passagers transportés en 2017.

Dans sa stratégie d’expansion, Congo Airways prévoit l’acquisition de nouveaux aéronefs et l’ouverture sur plusieurs marchés. « La compagnie ouvrira d’abord une ligne vers Johannesburg et entend être présente d’ici à la fin de 2019 au Cap, à Lusaka, Harare, Dar es-Salam, Bujumbura, Nairobi, Addis-Abeba, Bangui, Douala, Cotonou, Abidjan, Pointe-Noire et Luanda. Congo-Airways ouvrira ensuite l’ouverture de liaisons intercontinentales vers Paris, Dubaï ou Canton, en 2020 », a expliqué son directeur général Désiré Balazire Bantu.

En dépit des pertes nettes de plus de 06 millions de dollars enregistrées en 2017, Désiré Balazire estime que l’expansion de la flotte reste le seul moyen pour soutenir la croissance de la compagnie. Congo Airways planifie l’acquisition en mode leasing de 06 nouveaux avions, dont quatre (04) A320 et deux Dreamliner neufs.

Une stratégie qui, d’après lui, permettra d’engranger des bénéfices opérationnels d’ici là. « Nous avons prévu d’être rentables à la mi-2019 », a-t-il rassuré.

 

https://www.afrique-sur7.fr/

 

 

Receive our trimestrial newsletter by mail