Tensions diplomatiques : la RDC limite les vols de Brussels Airlines vers Kinshasa

(Kinshasa,06/02/2018, NewsAero)– L’autorité de l’aviation civile de la RDC a ordonné la réduction des fréquences hebdomadaires de la compagnie Brussels Airlines vers Kinshasa. Une décision à fort relent politique, estiment plusieurs observateurs.

Dans une lettre envoyée à la représentante de Brussels Airlines à Kinshasa, dont la rédaction eu copie, le directeur général de l’AAC-RDC, Jean Tshiumba Mpunga a notifié la compagnie de la réduction de sept (07) à quatre (04) vols le nombre de fréquences hebdomadaires à compter du lundi 05 février 2018.

La raison évoquée est le «manque de réciprocité» des services aériens entre la République Démocratique du Congo et le Royaume de Belgique.

« Une mesure plutôt surprenante » s’étonne un pilote congolais « quand on sait que toutes les compagnies de la RDC sont inscrites sur la liste noire l’Union européenne. De ce fait, elles ne peuvent opérer dans l’espace aérien européen » explique-t-il.

Pour la plupart des observateurs de la scène politique congolaise, cette décision a beaucoup plus des relents politiques qu’une véritable mesure de réciprocité.

En effet, depuis le 10 janvier dernier, la Belgique a décidé de suspendre sa coopération bilatérale avec la République démocratique du Congo. En guise de réaction, le 25 janvier, le ministre congolais des Affaires étrangères She Okitundu avait ordonné à la Belgique de mettre fin aux activités de la nouvelle agence belge de développement (Enabel) ainsi que de procéder à la fermeture en Belgique de la Maison Schengen, sorte de consulat commun à l’Union européenne géré par Bruxelles, pour 17 pays membres de l’Union européenne et la Norvège.

« Une décision qui devait viser la Belgique, mais qui, en fait, ennuie beaucoup plus les Congolais qui cherchent à obtenir un visa pour l’Europe. Car, bien au-delà de la Belgique ceux sont seize autres pays de l’Union qui sont impactés sans oublier la Norvège » a commenté un ancien ministre congolais des Affaires étrangères cité par La libre Afrique. written by NewsAero : newsaero.info