Air Algérie n’est pas en situation de faillite

ALGER – Le Ministre des Travaux publics et des transports Abdelghani Zaalane a indiqué lundi à Alger, que la compagnie Air Algérie « n’est pas en faillite mais passe par une situation financière qualifiée de difficile », appelant à mettre de côté les revendications sociales jusqu’à ce que la situation s’améliore.

A l’issue de la séance d’audition organisée par la Commission de l’équipement et du développement local du Conseil de la Nation sur les grands projets du secteur, M. Zaalane qui répondait à la question d’un journaliste sur le mouvement de protestation qu’a connu récemment Air Algérie, a indiqué que la direction et le personnel de la compagnie nationale ont pris des mesures ajoutant qu’un plan de développement de la compagnie est en cours d’élaboration.

« La compagnie n’est pas en situation de faillite comme on le laisse entendre mais passe par une situation financière qualifiée de difficile », a-t-il affirmé.

Le ministre a déclaré que « la situation d’Air Algérie exige de nous tous, y compris des responsables de la compagnie, des partenaires et des citoyens, de s’entraider et faire de notre mieux pour l’améliorer ».

Il a ajouté dans ce cadre que « nous devons retrousser nos manches et mettre de côté les revendications, et travailler davantage pour un meilleur rendement. Et lorsque la situation financière de la compagnie s’améliorera, il y a un staff qui dispose de toutes les prérogatives pour discuter avec les représentants des travailleurs sur les revendications sociales ».

L’intérêt de la compagnie aérienne Air Algérie est au-dessus de toute considération et de tous, au même titre que les intérêts des travailleurs, a conclu le ministre. .aps.dz/economie/