Sans compagnie aérienne, le Gabon signataire du MUTAA

Publié par dans ÉCONOMIE sur vendredi 26 janvier 2018 à 19:12

Alors qu’il n’a plus de compagnie aérienne depuis la faillite de Gabon Airlines, le Gabon fait tout de même partie des 23 signataires du Marché unique du transport aérien africain (MUTAA) censé entrer en vigueur ce dimanche 28 janvier.

 

Créée en 2006, Gabon Airlines n’a vécu que cinq ans. Criblée de dettes, cette compagnie aérienne dont on avait espéré qu’elle sauvegarderait l’honneur du Gabon après la mort d’Air Gabon, quelques années plus tôt, a été déclarée officiellement en faillite en 2011. Depuis, le pays n’en a plus. Pourtant, ce dimanche 28 janvier, Libreville entrera dans le Marché unique du transport aérien africain. Le lancement officiel dudit projet initié par l’Union africaine (UA) se fera à Addis-Abeba, en Ethiopie.

 

Adopté initialement par 55 pays du continent en 1999 à Yamoussoukro, avant que 23 seulement ne confirment leur adhésion, le MUTAA est un des projets inscrits dans l’Agenda 2063 de l’UA. Son but, précise l’UA, est de «créer un seul marché unifié du transport aérien en Afrique, à libéraliser l’aviation civile sur ce continent et à y impulser l’intégration économique».

 

Le MUTAA, conformément à la Décision de Yamoussoukro «prévoit la libéralisation complète des services de transport aérien à l’intérieur du continent africain, le libre accès au marché, les droits complets de trafic de première, deuxième, troisième, quatrième et cinquième libertés pour les services aériens réguliers et pour le fret aérien des compagnies qualifiées». 19 ans après son adoption, le MUTAA envisage toujours de supprimer la restriction à la propriété dans le secteur et prévoit la libéralisation complète des vols, des tarifs et du cabotage, tout comme elle s’engage à offrir une meilleure protection des usagers.

 

Il reste à savoir en quoi ce projet sera bénéfique pour le Gabon. Ne possédant pas de compagnie aérienne, son aéroport, l’Aéroport international Léon Mba de Libreville, ne fait pas partie des 8 aéroport sélectionnés par l’UA dans le cadre de ce projet.

gabonreview.com/

Receive our trimestrial newsletter by mail