Ethiopian Airlines – Innovation dans le frêt et les tarifs

 

Ethiopian Airlines est décidé à investir un peu plus à Madagascar. De nouveaux aéronefs seront employés pour les frêts et les tarifs seront à réviser, si l’on en croit les déclarations du responsable. En marge d’un tirage au sort organisé par la compagnie aérienne Ethiopian Airlines hier à l’hôtel Ibis, Mickael Bekele, area-manager, a déclaré que des cargos seront employés pour étendre le domaine de l’import-export à Madagascar.

 

«Madagascar a une très grande potentialité tant dans le domaine de l’import que de l’export», a-t-il soutenu. L’abondance de quelques filières phares du pays encourage la compagnie aérienne à agir ainsi.

 

«En terme d’export, Madagascar a une très grande potentialité dans le domaine de la vanille, le textile, les crabes et autres animaux vivants. Nous pensons étendre cette activité tant de Madagascar qu’en provenance de l’étranger», a expliqué Mickael Bekele.

 

 Concernant les tarifs passager, Ethiopian Airlines est conscient que les prix sont souvent exorbitants pour certains clients. Mickael Bekele pense qu’il faut trouver le juste milieu pour que tout le monde puisse en profiter.

 

«Il faut trouver un compromis en terme de service et de prix. Nous vendons des billets en classe affaires et les passagers de cette classe attendent qu’ils soient bien traités car ils payent plus cher» a-t-il expliqué.

 

 Selon lui, un équilibre doit être respecté pour rester dans la compétition. «Il faut balancer la prestation de service et l’offre qu’on donne car on ne peut pas vendre des billets à un prix trop bas : la compagnie sera en faillite. On ne peut pas non plus vendre trop cher car nous perdrons des clients» a-t-il soutenu : lexpressmada.com

 

Receive our trimestrial newsletter by mail