Le vol inaugural d’ Air Sénégal confirmé pour le 7 décembre 2017

D’après la ministre sénégalaise du tourisme et du transport aérien, Maimouna Ndoye, un avion d’Air Sénégal prendra les airs pour la première fois le 7 décembre 2017. Cette opération se déroulera lors de l’inauguration du nouvel aéroport international Blaise Diagne. La ministre a confié que les travaux préparatoires étaient presque terminés.

Air Sénégal va prendre les airs le 7 décembre 2017. C’est ce qu’a annoncé la ministre sénégalaise du tourisme et du transport aérien, Maimouna Ndoye, sur les fréquences de la radio sénégalaise Radio Futurs Médias (RFM). Selon elle, tout est presque prêt pour le lancement du premier vol de la nouvelle compagnie aérienne. Ce décollage, à en croire le membre du gouvernement, se fera lors de l’inauguration du nouvel aéroport international Blaise Diagne (AIBD).

« La compagnie va démarrer avec 2 appareils mais l’Etat compte louer 3 autres avions pour desservir des destinations africaines mais également européennes… Notre objectif reste et demeure que le premier appareil à décoller sur l’AIBD soit celui de la nouvelle compagnie Air Sénégal S.A », a déclaré Maimouna Ndoye, alors qu’elle a été questionnée sur la taille de la flotte de la compagnie.

Air Sénégal est une nouvelle compagnie mise sur pied suite à la dissolution de Sénégal Airlines, et représentera la compagnie nationale du pays. D’après les informations de la presse sénégalaise, elle devrait être dotée d’un capital initial de 40 milliards de francs CFA, soit 60 millions de dollars. L’Etat sénégalais s’attend à un agrandissement de ce capital avec l’arrivée de nouveaux investisseurs. Ceux-ci pourront permettre à la compagnie de satisfaire ses ambitions d’expansion et de desservir dans les années à venir, le plus grand nombre de destinations.

En annonçant le prochain premier vol de Air Sénégal SA, la ministre Maimouna Ndoye a aussi annoncé concernant le nouvel aéroport, que les travaux sont  »presque terminés » et que  »les opérations de transfert » ont déjà débuté. L’AIBD est construit à Diass, à 47 kilomètres au sud-est de Dakar pour un coût total estimé à 375 milliards de francs CFA. Auteur: Emmanuel Atcha – La Tribune Afrique – La Tribune : seneweb.com

Recevez notre bulletin trimestriel par e-mail