Trans Air Congo atterrit à Libreville

La compagnie aérienne privée congolaise, Trans Air Congo a procédé le 10 mai 2017 à l’inauguration de son agence de Libreville.

Devant un parterre d’invités, le chef de mission de la compagnie aérienne privée congolaise, Germain Bouity a officiellement ouvert le 10 mai dernier, les portes de la nouvelle agence de Libreville. Il s’agit pour les responsables de cette compagnie aérienne de rapprocher davantage leurs services de la clientèle, six ans après le lancement des opérations sur la capitale gabonaise.

«Depuis 2011 que nous sommes installés ici, nous répondions aux préoccupations de nos clients via notre box de l’aéroport de Libreville. Aujourd’hui avec cette inauguration de notre agence, nous serrons plus près des passagers et des divers intervenants dans le secteur du voyage», a confié le représentant de la compagnie au Gabon, Nizar Habib. Pour ce dernier, l’ouverture de cette agence vient marquer la volonté de faire partie de la vie de la population gabonaise, pour mieux l’assister et participer modestement au développement économique, culturel et social du pays.

La nouvelle agence, située entre l’ambassade de France et la Chambre de commerce du Gabon marque, dans une certaine mesure, le succès de la ligne de Libreville ouverte le 11 mars 2011. Avec une flotte de quatre avions Boeing, dont trois 737-300 et un 737-700 NG, Trans Air Congo dessert actuellement quatre destinations africaines au départ de Brazzaville et Pointe Noire: à savoir Abidjan, Bamako Cotonou et Libreville. «TAC a pour vocation d’assister et de transporter des passagers et leurs biens, et aussi celle de faciliter la mobilité sur le continent», a précisé Nizar Habib.

Trans Air Congo est une compagnie aérienne fondée le 24 août 1994 et basée à l’aéroport international Agostinho-Neto de Pointe-Noire (République du Congo). par Loic Ntoutoume dans ÉCONOMIE : gabonreview.com

Écrire commentaire

Commentaires : 0
Recevez notre bulletin trimestriel par e-mail