Arrivée en fanfare d’Ethiopian Airlines

Le vol inaugural d’Ethiopian Airlines est arrivé mardi à l’aéroport international d’Ivato. Le président Rajaonarimampianina était parmi les passagers.

Une véritable démonstration de force. Le vol inaugural de la compagnie aérienne Ethiopian Airlines est arrivé mardi à l’aéroport international Ivato. Pour ce premier vol qui a relié Addis Abeba -Antananarivo, la compagnie éthiopienne a sorti le gros moyen, le Boeing 787 Dreamliner. Les autorités politiques et administratives du pays étaient venues assister à cet évènement pour accueillir ce vol et son passager de marque, le président Rajaonarimampianina. De retour d’une visite d’État en Chine, la délégation présidentielle avait emprunté ce vol inaugural pour rejoindre la capitale.

Le gros porteur de la compagnie membre de Star Alliance a foulé le tarmac de l’aéroport international d’Ivato à 13 heures 25, soit une heure de plus que prévue. Comme il est de tradition pour un vol inaugural, les deux camions des soldats de feu travaillant dans cet aéroport ont accueilli l’aéronef par une haie d’honneur de jet d’eau, offrant un spectacle exceptionnel à l’assistance.

Booster le tourisme

L’arrivée de cette plus grande compagnie aérienne en Afrique est bon signe pour le tourisme du pays. « C’est indiscutable. Elle va renforcer la connectivité du pays et contribuera au développement du tourisme par rapport à l’objectif visé d’un million de visiteurs dans les années à venir », a déclaré Roland Ratsiraka, ministre du Tourisme lors d’une réception organisée pour l’occasion à l’aéroport international d’Ivato.Le même enthousiasme est entendu du côté de la compagnie. « Notre présence à Madagascar est d’une importance capitale pour soutenir la croissance économique et l’arrivée des touristes dans la Grande île. Pour le moment, nous opérons en trois vols hebdomadaire mais l’augmentation de la fréquence en cinq ou sept vols hebdomadaires figurent parmi nos objectifs », a indiqué Jitendra Tolani de Ethiopian Airlines. Lova Rafidiarisoa/ lexpressmada.com

Écrire commentaire

Commentaires : 0
Receive our trimestrial newsletter by mail