L’organisme mondial de l’aviation de l’Onu adopte de nouvelles normes sur les émissions de carbone pour les aéronefs

Montréal, Canada (PANA) – L’organisme mondial de l’aviation de l’Onu a adopté lundi de nouvelles émissions d’aéronefs pour freiner l’impact des émissions de gaz à effet de serre de l’aviation sur le climat mondial.

La norme s’appliquera aux nouvelles conceptions de type d’aéronef à partir de 2020 et aux conceptions de type d’aéronef déjà en production à compter de 2023, selon l’Organisation de l’aviation civile internationale (Oaci).

Le président du Conseil de l’Oaci, Olumuyiwa Benard Aliu, a qualifié cette décision de «pionnière».

« Le transport aérien [est] le premier secteur de l’industrie à adopter une norme de certification des émissions de CO2 », a déclaré M. Aliu.

La décision prise par les 36 États membres du Conseil de l’Oaci fait suite à une démarche en octobre dernier visant à réduire les émissions de carbone des avions de passagers et de fret à partir de 2020 par un mécanisme de compensation du carbone qui est volontaire jusqu’en 2027.

Le secrétaire général de l’Oaci, Fang Liu, a déclaré que l’accomplissement est «historique» et place l’aviation dans «une position encore meilleure au moment où nous attendons avec impatience une ère plus verte du développement des transports aériens». PANA MA/MTA/BEH/SOC : .panapress.com

Écrire commentaire

Commentaires : 0
Recevez notre bulletin trimestriel par e-mail