Tunisair: Bras de fer entre pilotes et mécaniciens navigants pour une histoire d’uniformes

Tunisair connait en ce moment un bras de fer entre entre les pilotes et les mécaniciens (OMN) exerçant au sein de la compagnie nationale tunisienne. La cause est la ressemblance entre leurs uniformes qui, selon les pilotes, peut prêter à confusion. Un bras de fer qui a provoqué des blocages et des retards du départ de plusieurs avions.

Pour résumer, les pilotes de Tunisair n’acceptent pas les nouvelles tenues de leurs collègues mécaniciens, elles ressemblent trop à la tenue des pilotes! La réaction des pilotes aurait offusqué les mécaniciens, lesquels ont refusé de signer la Check-list, causant le retard des vols. Les mécaniciens navigants mécontents réclament les mêmes avantages que les pilotes pendant le vol.

A cause du litige, un moyen courrier Dakar Bamako dont le départ était prévu jeudi 16 février 2017 n’a décollé que 24 heures plus tard. La directrice de la communication et des relations extérieures de Tunisair a présenté ses excuses au nom de la compagnie pour les désagréments occasionnés précisant que les perturbations vont se poursuivre en ajoutant que la compagnie tente « d’absorber au maximum et en toute transparence les mécontentements ».

Une cellule de crise a été mise en place, sous la direction du ministre du Transport et du secrétaire d’Etat. En attendant de trouver une solution définitive entre les corps concernés, le Président Directeur Général de Tunisair a suspendu le port de l’uniforme de l’assistance pour les techniciens avions, jusqu’au 27 février. aeronautique.ma/

Écrire commentaire

Commentaires : 0
Recevez notre bulletin trimestriel par e-mail