La compagnie aérienne Kenya Airways lancera au printemps une nouvelle liaison entre Nairobi et Victoria Falls, la 52e destination de son réseau

A partir du 18 mai 2017, la compagnie nationale kenyane proposera trois vols par semaine entre sa base à Nairobi-Jomo Kenyatta et l’aéroport de Victoria Falls, la route se poursuivant jusqu’au Cap, à bord d’un Embraer 190 pouvant accueillir 12 passagers en classe Affaires et 84 en Economie. Les départs sont programmés lundi, jeudi et samedi à 7h20 pour arriver au Zimbabwe à 9h30, en repartir à 10h20 et atterrir en Afrique du Sud à 13h25. Les vols retour quitteront Le Cap à 14h15 pour arriver à 17h10 à Victoria Falls, en repartir à 18h00 et se poser à 22h00 à Nairobi. Kenya Airways sera sans concurrence entre sa capitale et la porte d’entrée des chutes Victoria.

La compagnie de l’alliance SkyTeam souligne dans un communiqué que sa desserte du Cap passera dans le même temps de quatre à six rotations hebdomadaires, une des quatre opérées via Livingstone en Zambie (sur l’autre rive des chutes du fleuve Zambèze) étant supprimée. Elle proposer déjà au Zimbabwe une ligne vers la capitale Harare, avec trois vols par jour.

« Cette nouvelle route met en lumière notre stratégie ‘Gagner en Afrique’ qui se poursuit grâce à l’ouverture de la région et à la satisfaction de la demande de nos clients », a déclaré Mbuvi Ngunze, PDG de Kenya Airways. Le dirigeant ajoute avoir aussi « assisté à une demande accrue pour Le Cap », destination vers laquelle les fréquences ont été augmentées en décembre dernier ; l’itinéraire via Victoria Falls « offre à nos invités deux options de vacances de loisirs ».

Le réseau de Kenya Airways, qui a célébré son 40e anniversaire en janvier, compte désormais 52 destinations dont 42 en Afrique et Paris-CDG en France ; elle transporte plus de 3 millions de passagers par an, avec une flotte de 37 avions dont les huit Boeing 787-8 Dreamliner commandés (deux autres seront pris en wet lease chez Oman Air), huit 737-800, quatre 737-700 et quinze E190 (et deux 737-300F pou le fret). par François Duclos dans Actualité : air-journal.fr

Écrire commentaire

Commentaires : 0
Receive our trimestrial newsletter by mail