Air Mauritius : Profits records de Rs 1,1 milliard

Progression de 8,4% du nombre de passagers transportés et deux Airbus A350-900 attendus fin 2017

Air Mauritius a enregistré, sur la période avril 2016-décembre 2016, des profits records de 28,1 millions d’euros, soit environ Rs 1,1 milliard. Les résultats de la compagnie pour le dernier trimestre de l’année écoulée ainsi que pour les neufs premiers mois de l’exercice financier 2016-2017 ont été épluchés ce matin lors de la réunion du conseil d’administration.

Air Mauritius a affiché des profits nets de 12,6 millions d’euros (Rs 490,1 millions) sur la période octobre 2016-décembre 2016, ce qui, précise la direction, constitue sa meilleure performance de ces cinq dernières années. Pour la période correspondante du précédent exercice financier, les bénéfices nets s’étaient élevés à 10,5 millions d’euros (Rs 420 millions). Avec cette progression de 20% des résultats trimestriels, Air Mauritius a amélioré de manière significative sa performance sur les neuf premiers mois de l’année financière, la portant à 28,1 millions d’euros. Dans les milieux de la compagnie, on est confiant que les résultats pour l’ensemble de l’exercice financier 2016/2017 seront nettement meilleurs que ceux de 2015/2016 ( profits nets de Rs 16,5 millions, soit environ Rs 675 millions).

Le bilan pour la période avril 2017-décembre 2017 indique que le nombre de sièges offerts a augmenté de 6,7% pour passer à 1 593 898. Le nombre de passagers transportés s’est accru de 8,4% pour atteindre 1 210 145 avec un taux de remplissage grimpant de 78,9% à 80,8%. Les revenus sur les trois premiers trimestres ont progressé de 2% pour se chiffrer à 375,9 millions d’euros, soit Rs 14,8 milliards. La direction relève également que les coûts ont baissé de 2,2% sur la même période pour s’élever à 332,8 millions d’euros. « C’est principalement dû à la baisse du prix du carburant et à une meilleure gestion des coûts à tous les niveaux durant les neuf mois de l’exercice », précise-t-on.

Dans sa revue des opérations pour le trimestre, se terminant en décembre 2016, Air Mauritius rapporte que le nombre de sièges offerts a augmenté de 7,5% pour se situer à 586 002 alors que le taux de remplissage est passé de 80,6% à 81,1%. Les revenus trimestriels ont été de l’ordre de 135 millions d’euros (Rs 5,3 milliards), soit en hausse de 3%. Cependant, le taux de rendement a fléchi de 6% et pour la direction c’est « une tendance généralisée à l’échelon mondial ». Cette situation, ajoute-t-elle, « reflète les défis posés par la surcapacité, la concurrence sévère et les problèmes économiques rencontrés dans un certain nombre de marchés ».

Chez Air Mauritius, on juge la concurrence « extrêmement féroce, cruelle même ». Les défis, souligne-t-on, sont multiples : prix du carburant, taux de change volatils et marchés en mutation constante. « Il est évident que les résultats records annoncés aujourd’hui, et qui devraient être conformes aux prévisions pour le reste de l’exercice, permettent à la compagnie de consolider ses bases et de poursuivre son plan de développement », fait-on ressortir. A noter que les fonds propres de la compagnie ont enregistré une forte hausse de 43% pour se chiffrer à 117 millions d’euros ( Rs 4,7 milliards) à fin décembre 2016.

Enhardie par les bons résultats passés, Air Mauritius s’applique à faire aboutir de nombreux majeurs, s’apprêtant à recevoir à la fin de la présente année deux Airbus A350-900 qui, estime-t-on, « projettera sa flotte dans la toute nouvelle génération d’aéronefs ». On s’attend à ce que la mise en service de ces appareils contribue à l’amélioration du confort-client et de la performance économique. De nouveaux sièges seront introduits. Un nouveau système de divertissement est prévu avec pour la première fois avec la mise à disposition du dernier cri en termes de connectivité internet à bord.

Des investissements massifs sont annoncés du côté de la compagnie aérienne nationale, qui poursuivra sa politique de rajeunissement de sa flotte. Un plan de réaménagement des cabines de tous les avions existants sera exécuté sur une période 18 mois pour être complétés vers la mi-2018. Deux nouveaux gros-porteurs sont attendus vers cette période.

Sur les 3,2 millions de passagers qui sont passés par l’aéroport Sir Seewoosagur Ramgoolam en 2016, pas moins de 1,5 million ont été transportés par la compagnie d’aviation nationale, a récemment indiqué au Mauricien Prem Sewpaul, Programme Manager Corporate Communications d’Air Mauritius. Un chiffre qui lui fait dire que la compagnie nationale, qui fête cette année son 50e anniversaire, « reste le premier transporteur aérien du pays ».

Prem Sewpaul souligne qu’Air Mauritius fêtera ses 50 ans le 14 juin. « Air Mauritius a pris son envol le 14 juin 1967 à la veille de l’indépendance du pays pour permettre à Maurice de s’émanciper et de se connecter au reste du monde. » Dans ce contexte, de nombreuses activités internes et publiques seront organisées. Air Mauritius sera aussi partie prenante des activités qui seront organisées dans le cadre des 25 ans de l’accession du pays au statut de République, cette année, et des 50 ans de son indépendance en 2018. « Très peu de compagnies peuvent se vanter de célébrer leurs 50 ans comme nous. Nous demeurons le premier transporteur aérien qui dessert Maurice. Nous transportons près de la moitié des passagers sur Maurice. L’année dernière, sur les 3,2 millions de personnes qui ont transité par l’aéroport SSR, Air Mauritius en a transporté 1,5 million. » .lemauricien.com

Écrire commentaire

Commentaires : 0
Recevez notre bulletin trimestriel par e-mail