L’open sky sera ouvert dans tous les aéroports à l’exception de celui de Tunis-Carthage

Le marché tunisien du transport aérien (open sky) sera ouvert dans tous les aéroports à l’exception de celui de Tunis-Carthage, au cours d’une première étape, et ce afin de dynamiser le tourisme dans les régions intérieures, a affirmé mercredi, le secrétaire d’Etat chargé du transport Hichem Ben Ahmed.

Il a ajouté, lors d’une conférence tenue, mercredi, à l’Institut des hautes études commerciales de Carthage, qu’après la restructuration de Tunisair et dans une deuxième étape, l’Open Sky concernera tous les aéroports.

Outre la libéralisation du transport aérien, la mise en service de la première tranche du projet de Réseau Ferroviaire Rapide (RFR) à partir du mois d’octobre 2018, le recours à 100 agents de sécurité civils pour assurer la sécurité des personnes dans les moyens de transport publics et le démarrage d’utilisation des billets électroniques dans les moyens de transports, constituent les principaux projets du ministère du transport au cours de la période 2016/2020, selon ce responsable.

Quant au système de billets électronique, il sera en vigueur à partir du mois d’octobre 2018 et concernera tous les moyens de transport. tunisie14.tn

Écrire commentaire

Commentaires : 0
Recevez notre bulletin trimestriel par e-mail