Ethiopian Airlines en négociation avec le congolais ECair

Après l’Afrique de l’Ouest et l’Afrique australe, la compagnie Ethiopian Airlines pourrait planter son drapeau en Afrique centrale.

Selon une information exclusive de Jeune Afrique Business +, la compagnie nationale éthiopienne, qui peut se targuer de près de sept millions de passagers en 2015, est en discussion avec le transporteur brazzavillois Equatorial Congo Airlines (ECAir), avec des options allant du « partenariat stratégique et technique » jusqu’à la « prise de participation minoritaire ». ECair, en grave difficulté financière, a suspendu ses vols depuis octobre 2016.

Tewolde Gebremariam, patron d’Ethiopian Airlines, qui a affiché un beau résultat net de 189 millions d’euros en 2016, était à l’affût d’une opportunité d’acquisition qui serait son relais en l’Afrique centrale, lui permettant de doper son trafic intercontinental et son hub d’Addis-Abeba.

Stratégie d’expansion sur le continent

Une stratégie de rachat de transporteurs aériens régionaux déjà suivie par le groupe éthiopien en Afrique de l’Ouest avec la fondation en 2010 d’Asky (dont il détient 40% des parts), basé à Lomé ; puis en Afrique australe en 2013 avec le rachat de Malawian Airlines (dont il est actionnaire à 49%).

À terme, le géant des airs d’Addis-Abeba espère devenir le premier transporteur aérien du continent et devancer ses principaux rivaux, dont Royal Air Maroc. Selon certaines sources, cette dernière s’était également intéressé à ECair, sans pour autant faire une offre financière. Par Christophe Le Bec ; jeuneafrique.com

Écrire commentaire

Commentaires : 0
Receive our trimestrial newsletter by mail