La société d’assistance aéroportuaire du Mali obtient la certification ISAGO de l’IATA

Abidjan, Côte d’Ivoire (PANA) – La Société d’assistance aéroportuaire du Mali (ASAM-SA) a obtenu la certification de l’Association du transport aérien international (IATA) dénommée IATA Safety Audit for Ground Operations (ISAGO) après plus de six mois d’audit, annonce jeudi, un communiqué transmis à la PANA.

Le directeur général de l’ASAM-SA, Dominique Dreuil, a noté que cette certification va leur permettre de poursuivre le développement vers d’autres activités, à savoir la formation et la maintenance en ligne.

« Cette validation des bonnes pratiques d’ASAM-S.A récompense des années d’investissements et de travail qui ont donné lieu à cette standardisation aux normes internationales. Nous allons continuer à promouvoir la qualité et la sécurité en termes d’assistance aéroportuaire et contribuer ainsi, à notre échelle, à l’émergence économique du Mali », a-t-il ajouté.

Grâce à cette certification, l’ASAM-S.A va améliorer la sécurité opérationnelle dans l’environnement des opérations sol de l’aéroport Modibo Kéïta, réduire les dommages causés aux avions et aux équipements et améliorer l’efficacité en réduisant le nombre d’audits des compagnies aériennes.

La certification ISAGO valable pour deux années, couvre six disciplines que sont organisation et management, maîtrise du chargement, traitement des passagers et des bagages, traitement des aéronefs et chargement, mouvement des aéronefs au sol et cargo et traitement du courrier.

Lancée en 2008 par l’IATA afin de réduire les dommages et accidents au sol, la certification ISAGO, basée sur une démarche volontaire des compagnies aériennes et sociétés d’assistance, vise à labelliser ces dernières via un système d’audit normalisé au plan mondial et ainsi améliorer les normes de sécurité.

En juin 2015, l’ASAM-SA avait obtenu la validation RA3 de la Commission européenne, lui permettant d’exporter à partir de l’aéroport international de Bamako-Modibo Kéïta des marchandises vers les Etats membres de l’Union européenne (UE), rappelle-t-on.

La validation RA3 – Agent habilité d’un pays tiers – a été instituée par la Commission européenne consécutivement aux tentatives d’attentats de colis piégés dans les aéroports est une réglementation à l’endroit des acteurs de la chaîne logistique pour s’assurer de la sûreté du fret et de la poste à destination des Etats membres de l’UE. PANA BAL/IS/SOC : .panapress.com

Écrire commentaire

Commentaires : 0
Recevez notre bulletin trimestriel par e-mail