Gestion d’Ivato et Fascene – Adema va passer la main

La société Ravinala Airports va prendre la gestion des aéroports d’Ivato et de Nosy Be ce mois-ci. Ce ne serait plus qu’une question de procédure.

Le compte à rebours commence. L’Aéro­port de Madagacar (Adema) va passer la main à son nouveau gestionnaire, le consortium Ravinala Airports, pour l’exploitation des aéroports d’Ivato Antananarivo et Fascene Nosy Be. Il ne reste plus que quelques détails techniques avant l’effectivité de ce transfert. « La reprise d’exploitation par le consortium Ravinala Airports est prévue à partir du 15 décembre », a déclaré Jacques Follain directeur général délégué de l’aéroport de Paris lors de son passage dans la grande île le 26 novembre.

Les deux sociétés entrent maintenant dans la dernière ligne droite dans les procédures de transferts. Ainsi, pour mener à terme sa mission, Ravinala Airports compte sur une partie des ressources humaines de l’Adema. À en croire les explications de ce responsable, une partie du personnel de cette société sera transférée au nouveau concessionnaire. « Un accord a été passé avec l’Adema pour le transfert d’une partie du personnel qui va travailler sur les aéroports d’Antananarivo et de Nosy Be. D’autres em­ployés resteront évidemment pour s’occuper des autres aéroports sous la responsabilité de l’Adema », a expliqué Jacques Follain.

Mise aux normes

La société Ravinala Air­ports, un consortium regroupant Aéroport de Paris Manage­ment, Bouygues Bâtiment Inter­national, Colas Mada­gascar et Meridiam Africa, a obtenu le contrat de concession de ces deux aéroports internationaux en juillet 2015 pour une durée de 28 ans. Outre la gestion et l’exploitation de ces infrastructures, des travaux de moderni­sation de ces infrastructures figurent aussi dans ledit contrat.

« La réhabilitation des terminaux existants, la mise aux normes de sécurité, la réfection des pistes, l’augmentation des standings de qualité permettront à l’aéroport d’Ivato de se faire un nom sur l’échiquier mondial. Sur ce point, un nouveau terminal international figure aussi dans le contrat avec le gouvernement. Ce projet débutera l’année prochaine », avait expliqué Vincent Devauchelle, pressenti directeur général de la société lors d’une visite sur les travaux d’extension du tarmac d’Ivato en novembre. Lova Rafidiarisoa :lexpressmada.com

Écrire commentaire

Commentaires : 0
Receive our trimestrial newsletter by mail