Ernest Dikoum nommé directeur général de Camair-Co

Le manager camerounais, ancien responsable du dubaïote Emirates au Sénégal et au Zimbabwe, a été nommé directeur général de la compagnie nationale. C’est le cinquième directeur général de Camair-Co depuis 2011.

Le gouvernement camerounais a procédé à un remaniement majeur au sommet du transporteur national Camair-Co.

À l’issue d’un conseil d’administration organisé le lundi 22 août, Ernest Dikoum a été nommé directeur général de Camair-Co, en remplacement de Jean-Paul Nana Sandjo. Ce dernier, placé aux commandes de la compagnie nationale camerounaise en juin 2014, se savait sur un siège éjectable depuis près d’un an.

Oumarou Mefiro, ministre camerounais délégué auprès du ministre des Transports, a été lui nommé président du conseil d’administration de la compagnie publique, en remplacement de l’ancien ministre des Finances Edouard Akame Foumo, en poste depuis 2013.

Ernest Dikoum est le cinquième directeur général de Camair-Co depuis 2011.

Plan de redressement

La feuille de mission du nouveau duo à la tête du transporteur national est a priori simple : redresser Camair-Co, dont la dette s’élève aujourd’hui à 35 milliards de F CFA (53 millions d’euros).

Mais cette tâche s’annonce compliquée, en tant que directeur général Ernest Dikoum devra notamment piloter un vaste plan de restructuration, d’une valeur de 91,5 millions d’euros, concocté par l’américain Boeing Consulting, qui avait été appelé au chevet de Camair-Co fin 2015.

Ce plan, approuvé fin juillet par le gouvernement camerounais prévoit entre autres le renforcement de la flotte de Camair-Co, avec l’acquisition de 9 aéronefs d’ici à 2019, portant à 14 le nombre d’appareils de la compagnie.

Le nouveau directeur général de Camair-Co sait également que son poste a épuisé bien des managers depuis 2011. Ernest Dikoum est le cinquième directeur général de la compagnie camerounaise depuis 2011.

Parcours

Ernest Dikoum a passé la plus grande partie de sa carrière chez le transporteur dubaïote Emirates, qu’il rejoint en mars 2004, en tant que directeur de l’analyse des prix pour la zone Amériques.

En juillet 2010, il est nommé directeur général des opérations d’Emirates Group dans sept pays d’Afrique de l’Ouest (Sénégal, Gambie, Guinée-Bissau, Mali, Mauritanie, Guinée et Cap-Vert). Il conserve ce poste pendant six ans, dans une période marquée par une percée remarquable d’Emirates en Afrique.

Remplacé mi-2016 par Christophe Leloup, Ernest Dikoum prend la direction d’Harare, à la tête d’Emirates Zimbabwe. À peine installé à ce poste, il doit reprendre les airs, cette fois, direction Douala, pour prendre les rênes de Camair-Co.

Selon son profil sur le site spécialisé Linkedin, Ernest Dikoum est titulaire d’un MBA en gestion logistique de Coventry University, au Royaume-Uni, et d’un Excutive MBA du Emirates Aviation College, décrochés en 2012. Jeuneafrique.com

Écrire commentaire

Commentaires : 0
Receive our trimestrial newsletter by mail