La suspension des vols de Camair-Co vers l’Europe levée

C’est le résultat des échanges fructueux avec les autorités aéronautiques européennes le 20 juillet 2016, apprend-on.

La compagnie aérienne nationale du Cameroun, Camair-Co, reprendra bientôt ses vols vers l’Europe. En effet, l’Autorité aéronautique civile du Cameroun (CCAA) a décidé de lever la suspension qui pesait sur la compagnie depuis juin 2016. «C’est le résultat d’une concertation entre le gouvernement camerounais, les autorités aéronautiques camerounaise et européenne tenue le 20 juillet 2016», a-t-on appris de source médiatique. Cette levée de suspension fait suite à la validation du plan de redressement de Camair-Co par le Président de la République, Paul Biya.

En juin dernier, l’Autorité aéronautique civile du Cameroun (CCAA) a décidé de suspendre les vols de la compagnie aérienne surendettée Camair-Co vers l’Europe. Pour expliquer sa décision de restreindre son certificat de transporteur aérien «en excluant la zone Europe», Paule Assoumou Koki, Directrice de la CCAA évoquait un «état d’impréparation» à un audit majeur de l’AESA qui compromet ses perspectives d’exploitation eu Europe «mais également entame la crédibilité de l’ensemble de l’aviation camerounaise». Pour rappel, Camair-Co dessert Paris CDG depuis Douala en concurrence avec Air France.

Jean Paul Nana Sandjong, Directeur Général de Camair-Co, avait réagi à la décision de la CCAA, et dénonçait des raisons «inexactes». Selon lui, Camair-Co, n’a «enfreint, aucune des lois, règles et autres textes, qui régissent l’exercice de l’aviation civile au Cameroun».

Le plan de redressement de Camair-Co proposé par Boeing Consulting prévoit 27 destinations dont cinq intercontinentales (Paris, Bruxelles, Washington, Wangzhou), 13 régionales et neuf domestiques; l’acquisition de neuf nouveaux avions. Le tout nécessitant un financement de 60 milliards de FCFA. Boeing propose également dans son plan d’accompagner Camair-Co dans la mise en œuvre du rapport sur une période de 18 mois renouvelables. Auteur: Aaron ONANA N. : .africapresse.com

Écrire commentaire

Commentaires : 0
Receive our trimestrial newsletter by mail