L’aéroport de Bafoussam-Bamougoum est déjà ouvert au trafic aérien !

«C’est une très belle piste. L’atterrissage s’est fait en douceur. Comme d’habitude d’ailleurs. Nous n’avons pas eu de problèmes particuliers». Martin Tépé, le Commandant de bord du MA 60 de la Camair-Co qui a atterri à l’aéroport de Bafoussam-Bamougoum lundi passé, est satisfait de son voyage. Il a tenu ces propos au terme du vol inaugural parti de Douala pour Bafoussam. L’avion a foulé en plein jour la piste de 2,5 kilomètres de l’aéroport de cette localité de la Région de l’Ouest. L’avion de fabrication chinoise transportait des personnels de la compagnie aérienne nationale.

Martin Tépé tient à dissiper les inquiétudes sur la qualité de l’aéronef qu’il pilote. Il déclare qu’il est «bon et vole comme tout le reste». Le Directeur de l’aéroport de Bafoussam-Bamougoum assure que des vols pourront se faire de nuit. Un expert en aéronautique ajoute que la Tour de contrôle, les balises et les autres équipements techniques fonctionnent très bien. Reste que des interrogations demeurent.

La direction de Camair-Co n’a toujours pas dit quand l’aéroport de Bafoussam qui n’a plus accueilli un vol commercial depuis de longues années en recevra. Et si vols commerciaux il y a, ils seront effectués par les avions chinois appelés MA 60. Des aéronefs qui sont au cœur de la polémique. Car, des personnes évoquant l’aspect sécurité ne le trouvent pas fiable. © Robert Ndonkou | Cameroon-Info.Net

Écrire commentaire

Commentaires : 0
Recevez notre bulletin trimestriel par e-mail