La TAAG autorisée à voler dans tout l’espace européen

La Compagnie Aérienne Nationale de l’Angola (TAAG) a reçu la licence de l’Agence de Sécurité Aérienne de l'Union Européenne (AESA) pour opérer dans les 32 pays membres de l’Union Européenne.

Dans un communiqué de presse, la TAAG informe “qu’elle était maintenant libre de poser sa candidature à toute licence commerciale, pour opérer dans les Etats membres de l’Union, au même niveau que n’importe quelle grande compagnie aérienne étrangère qui vole pour l’Europe”.

Selon le document, c’est le fruit d’un processus d’inspection et d’audit, réalisé au début de l’année qui a fait en sorte que l’AESA approuve les appareils de la TAAG notamment les Boeings 777-200ER, 777-300ER et 737-700 soient autorisés à voler vers l’espace aérien et des territoires de l’Union Européenne.

Pour le président du Conseil d’Administration de la TAAG, Peter Hill, c’est une marque significative pour l’histoire de la compagnie aérienne angolaise, en se rétablissant comme un véhicule de qualité internationale.

Pour doter la TAAG d’une gestion professionnelle de niveau international, le Gouvernement a annoncé, en septembre 2014, la signature d’un accord de coopération qui établit un partenariat stratégique de cinq ans entre la TAAG et le groupe Emirats, l’un des leaders mondiaux de l’aviation commerciale basé aux Emirats Arabes Unis. .angop.ao

Écrire commentaire

Commentaires : 0
Recevez notre bulletin trimestriel par e-mail