L’AIBD sera livré dans huit mois, selon Maïmouna Ndoye Seck

Les conventions pour la finalisation de la construction et l’exploitation de l’aéroport international Blaise Diagne (AIBD) vont garantir une livraison du reste des travaux dans huit mois, a indiqué, mercredi à Dakar, le ministre du Tourisme et des Transports aériens, Maïmouna Ndoye Seck.

‘’Cette convention nous garantit une livraison des travaux restants dans huit mois et une mise en service quatre moi plus tard, sans un coût supplémentaire par rapport à celui que nous aurions payé à Saudi Binladen Group’’, a-t-elle dit.

S’exprimant lors de la cérémonie de signature desdites conventions, Mme Seck a qualifié ce partenariat de solide, sincère et efficace.

‘’Il (partenariat) nous permettra de bénéficier sous peu d’une infrastructure aéroportuaire d’envergure répondant à tous les normes et standards de qualité, qui va accroître la compétitivité et l’attractivité de notre économie’’, s’est-elle réjouie.

Le groupement turc Summa-Limak va terminer les 15 % des travaux restants de l’AIBD à compter de ce jour, promettent les entrepreneurs.

La convention de concession, signée pour une période de 25 ans, prévoit une part de 34 % dans le capital de la société de gestion qui sera créée, a souligné Maïmouna Ndoye Seck.

Il est également prévu, a-t-elle poursuivi, une rétrocession de 20 % des revenus bruts, en plus de l’assistance technique. Et, chose importante dans un contexte de promotion de l’emploi, la reprise de l’ensemble des travailleurs de la société de gestion actuelle, l’Agence des aéroports du Sénégal.

Par ailleurs, des objectifs de performancs clairement définis ont été assignés au groupement Summa-Limak afin que l’infrastructure, dont il a désormais la responsabilité, réponde, durant toute la durée de validité des conventions, aux meilleurs standards internationaux de qualité, déclare Mme Seck.

Les travaux de construction de l’AIBD ont démarré depuis 2007. L’aéroport devait être livré en 2010.

Auteur: Aps – APS : seneweb.com

Écrire commentaire

Commentaires : 0
Recevez notre bulletin trimestriel par e-mail