Afric Aviation déploie ses ailes sur Koulamoutou

La compagnie aérienne a effectué son vol inaugural vers le chef-lieu de l’Ogooué-Lolo, le 15 avril dernier, qu’elle desservira désormais trois fois par semaine.

Après Port-Gentil, Afric Aviation renforce sa présence à l’intérieur du pays avec la desserte de Koulamoutou, désormais ralliée trois fois par semaine. Le vol inaugural vers le chef-lieu de l’Ogooué-Lolo a eu lieu le 15 mars dernier, au départ de Libreville. «La desserte de Koulamoutou est dans le viseur d’Afric Aviation depuis un certain temps», a révélé le responsable commercial de la compagnie aérienne. «Puisque nous avons été interpelés non seulement par la population locale, qui rencontre des soucis pour les différents déplacements, mais également les acteurs du business, qui ont besoin de vols réguliers et ponctuels. Afric Aviation vient donc à Koulamoutou pour compléter l’offre sur le marché», a poursuivi Mohamed Salissou.

Une initiative saluée par les élites de cette province, notamment le ministre des Sports. «En tout, avec La Nationale et Afric Aviation, la province sera désormais desservie cinq fois par semaine. Ce qui réduit considérablement les délais d’attente entre deux vols», s’est réjoui Blaise Louembe, parrain du vol inaugural d’Afric Aviation sur Koulamoutou.

Interpellés sur les coûts élevés du ticket, les responsables de la compagnie ont mis en avant leur positionnement. «Afric Aviation respecte le rapport qualité-prix. Afric Aviation offre un produit de qualité, c’est-à-dire que derrière le produit que nous offrons, il y a toute une étude, des investissements qui ont été faits aussi bien au niveau de la sûreté que de la sécurité», a expliqué Mohamed Salissou. «Et pour nous permettre de continuer à maintenir ce niveau de sécurité et de sûreté, il faut, bien sûr, pratiquer un certain niveau de tarif», a-t-il ajouté.

Pour sa part, le directeur général d’Afric Aviation a minimisé l’aspect concurrentiel et tarifaire, mettant plutôt en avant la sécurité. «La sécurité n’a pas de prix. D’autant que nous offrons également à nos clients une qualité de service quasi-irréprochable, couronnée de ponctualité et de régularité», a déclaré Alfred Etouké.

Après l’ouverture de la ligne Libreville-Koulamoutou, la compagnie aérienne espère aller encore plus loin. «Afric Aviation évolue par étape. Notre objectif, pour l’instant, c’est de bien asseoir la notoriété de la compagnie au niveau domestique, dont la prochaine étape sera certainement Oyem. Après, nous nous attaquerons également à la sous-région», a conclu Mohamed Salissou.

Au départ de Libreville, les destinations régulières de la compagnie sont Port-Gentil, Mvengué (Franceville et Moanda) et Sao Tomé à l’international. En 2015, Afric Aviation a transporté plus de 165 000 passagers. Publié par Stevie Mounombou dans ÉCONOMIE : gabonreview.com

Écrire commentaire

Commentaires : 0
Receive our trimestrial newsletter by mail