Les aéroports africains ont réalisé un important progrès dans le domaine de la sécurité (officiel)

40% des opérations de révision et d’inspection sur les systèmes de sécurité et de sûreté des aéroports dans le monde ont été faites dans des infrastructures aéroportuaires en Afrique, a indiqué la présidente du Conseil international des aéroports, Angela Guittens, précisant que les aéroports africains ont réalisé un progrès important dans le relèvement du niveau de la sécurité et de la sûreté.

Mme Guittens qui s’exprimait lundi au Caire, à l’ouverture de la conférence et l’exposition du Conseil international, a annoncé que la région africaine est celle qui a plus soutenu en 2015-2016, le programme et l’initiative APEX des aéroports qui consiste à appliquer les critères de sécurité et de sûreté, indiquant qu’environ 97 experts ont été formés l’année dernière sur la gestion des systèmes de sécurité et de sûreté dans les pays africains comme le Bénin, le Burkina Faso et le Nigeria.

Le président du Conseil international des aéroports pour la région Afrique, Pascal Komla, a pour sa part, indiqué que la tenue de la présente conférence coïncide avec le 25ème anniversaire de la création du Conseil africain des aéroports.

Les participants à la conférence du Caire se pencheront sur l’avenir des aéroports africains et l’industrie du transport aérien qui peut être le socle du développement économique, principal sujet de la rencontre.

Le Conseil africain des aéroports comprend 62 membres représentant 47 pays africains et gère 250 aéroports.

L’objectif principal du Conseil est de renforcer la coopération entre les aéroports africains et les échanges d’expériences dans les domaines de la gestion et de la sécurisation des aéroports, signale-t-on.- PANA AD/IN/IS SOC : .panapress.com

Écrire commentaire

Commentaires : 0
Recevez notre bulletin trimestriel par e-mail