Pourquoi la compagnie Fly Caminter a été suspendue

Les responsables de cette nouvelle compagnie ont été appelés à compléter leur dossier au niveau de l’Autorité aéronautique du Cameroun.

Le premier vol de la nouvelle Compagnie privée, Fly Caminter qui envisage de desservir les villes de Douala, Yaoundé, Garoua et Maroua, avait été annoncé pour le dimanche 27 mars 2016. Celui-ci n’a plus eu lieu, le Ministre des Transports ayant suspendu la compagnie de toute activité pour « non-conformité à la réglementation en vigueur ».

Au sein de cette société, l’on parle d’une « mesure conservatoire » d’Edgard Mebe Ngo’o, le temps pour ses responsables de compléter leur dossier administratif au niveau de l’Autorité aéronautique du Cameroun (CAA). « Nous sommes en train de travailler avec le secrétaire général du Ministère des Transports à ce sujet. Ça va aller », nous a rassurés un responsable de la compagnie, sans toutefois dévoiler la nature des pièces qu’il reste à fournir.

Cependant, d’autres sources révèlent que le Ministre des Transports chercherait à savoir qui se cache derrière cette nouvelle structure qui vient faire concurrence à la Compagnie nationale Camair-Co sur les lignes domestiques. Au cours de la conférence de presse de présentation de Fly Caminter organisée le vendredi 18 mars 2016 à Douala, l’on a appris que l’entreprise, filiale de la Société Equa 2C jusque-là spécialisée dans des vols à la demande était détenue à 51% par un investisseur camerounais. Mais malgré l’insistance des hommes de médias, l’identité de ce dernier n’avait pas été dévoilée. La compagnie assurait aussi avoir tout régler sur le plan administratif. © Wiliam Tchango | Cameroon-Info.Net

Écrire commentaire

Commentaires : 0
Recevez notre bulletin trimestriel par e-mail