Douze nouveaux inspecteurs pour l’aviation civile

Assurer un niveau élevé de sécurité et de sûreté des opérations aériennes à Madagascar. Tel est le leitmotiv de l’Aviation civile de Madagascar (ACM) dont les rangs viennent de s’enrichir de douze nouveaux inspecteurs. Ces derniers, qui viennent de prêter serment, hier à Anosy, renforcent une équipe de 21 autres inspecteurs déjà opérationnels.

Avec les ambitions de Madagascar relatives aussi bien à l’ouverture du ciel qu’à l’accueil du million de touristes à l’horizon 2020, l’ACM estime qu’il est « crucial de disposer d’inspecteurs qualifiés en nombre suffisant pour répondre entièrement aux besoins accrus en activités de surveillance de la sécurité et de la sûreté ». « La hausse du nombre de vols entraîne une augmentation des charges de contrôle et de surveillance », indique l’ACM.

L’arrivée de ces nouveaux inspecteurs dans le secteur de l’aviation civile devrait notamment améliorer le contrôle et la surveillance des vols et des avions tel que l’exigent les normes internationales. Ce qui contribuerait à booster le secteur du tourisme sur la Grande île.

Selon l’ACM, « la perspective de Madagascar de tripler le nombre de touristes à l’horizon 2020 repose en particulier sur la capacité de l’industrie du transport aérien à accompagner le tourisme, à offrir des sièges en nombre suffisant dans des avions sûrs et ponctuels ». Lexie Harivola : .lexpressmada.com

Écrire commentaire

Commentaires : 0
Recevez notre bulletin trimestriel par e-mail