Lagos-Libreville désormais reliées par vol direct

Plus grand transporteur aérien en Afrique centrale et occidentale, Arik Air vient d’ouvrir une ligne Lagos-Libreville. A l’occasion du vol inaugural au départ de Lagos, le chef d’agence a expliqué qu’il n’y a plus eu de vol direct entre le Nigeria et le Gabon depuis plusieurs années. Or, de son point de vue, cette ligne est importante en ceci qu’elle peut permettre d’accroitre les liens commerciaux entre les deux pays. «Les Nigérians du Sud-est s’envolent sur Libreville sur une base régulière et nous avons aussi des sociétés dominantes au Nigeria, qui font des transactions avec le Gabon parce que les deux sont des pays producteurs de pétrole», a soutenu Suraj Sundaram, ajoutant : «Il est dans l’intérêt des deux pays d’avoir des vols directs».

Désormais, les vols pour Libreville quitteront trois fois par semaine (mardi, vendredi et dimanche) Lagos en passant par Port Harcourt. D’autres vols feront le sens inverse les mercredis, samedis et lundis. Ces vols seront opérés en CRJ1000 configuré pour 100 passagers en classe économique.

Libreville devient ainsi la deuxième destination d’Arik Air en Afrique centrale et la 13ème au plan international. L’extension des activités de la compagnie aérienne à l’Afrique centrale a été saluée par l’ambassadeur du Gabon au Nigeria. «Arik Air a eu la grande vision de relier les pays d’Afrique de l’ouest et d’ouvrir la voie entre le Nigeria et le Gabon, qui permettrait d’améliorer les relations bilatérales et de stimuler le commerce entre les deux pays», a déclaré Corentine Hervo-Akendengué. Même son de cloche de la part de l’ambassadeur du Nigeria au Gabon. «La décision d’Arik Air d’opérer entre le Gabon et le Nigeria répond à ce que de milliers de Nigérians vivant dans le pays aspiraient», a indiqué Bassey Archibong. Stevie Mounombou dans ÉCONOMIE : /gabonreview.com/

Écrire commentaire

Commentaires : 0
Receive our trimestrial newsletter by mail