Moscou : le quatrième aéroport international ouvrira en mars

Moscou sera bientôt dotée d’un quatrième aéroport international : Ramenskoye ouvrira à la mi-mars avec l’objectif d’accueillir 1,9 million de passagers dès cette année.

Les premiers vols domestiques et internationaux à l’aéroport de Ramenskoye commenceront à arriver à la mi-mars, a annoncé dans un communiqué le gestionnaire de cette plateforme, Ramport. Son directeur général, Tomas Vaisvila, a précisé à la presse locale qu’un premier vol est d’ores et déjà prévu pour le 15 du mois prochain : il s’agira a priori d’un vol charter international de la compagnie russe iFly. Le nouvel aéroport fonctionnera 24 heures sur 24 et montera progressivement en puissance. “En 2016, nous projetons d’accueillir 1,9 million de passagers, au cours du premier mois, ils seront entre 50 000 et 60 000 », a expliqué le directeur.

 

Situé à une trentaine de kilomètres au Sud-Est de Moscou, près de Joukovski, l’aéroport de Ramenskoye abrite déjà un complexe militaro-industriel, ainsi que le salon aéronautique MAKS une année sur deux. L’une de ses deux pistes asphaltées compte parmi les plus longues du monde (5,4 kilomètres). Elle avait été conçue pour recevoir la navette spatiale russe Bourane.

Le premier terminal passager qui ouvrira ses portes dans quelques semaines sera complété en 2017 par un second, plus grand. La capacité projetée est de huit millions de passagers par an, qui sera portée à 12 millions d’ici 2020. L’aéroport disposera également d’un terminal cargo, de centres de services aéronautiques, d’hôtels et de parkings. Il sera relié au centre-ville dès son ouverture par le train aéroexpress Spoutnik (avec un système de navettes à partir de la gare la plus proche) ou par des bus qui circuleront à 30 minutes d’intervalle.

Annoncé dès 2009 par le Premier ministre russe Vladimir Poutine, le projet vise à soulager du trafic charter les trois aéroports de Moscou et à porter les capacités aéroportuaires de la capitale à 180 millions de passagers d’ici 2030, contre 119 millions actuellement. Etant donné l’état actuel de la situation économique russe, l’objectif paraît éloigné. Les trois aéroports actuels de Moscou ont en effet accueilli moins de 78 millions de passagers en 2015, dont 31,3 millions pour Cheremetievo (+0,1% par rapport à 2014), 30,5 millions pour Domodedovo (-7,7%) et 15,8 millions pour Vnukovo (24,2%), selon les données de l’agence fédérale russe du transport aérien.

Fondée en 2014, la société qui exploitera l’aéroport de Moscou-Ramenskoye, Ramport, est détenue par Rostech Corporation, une entreprise d’Etat russe, ainsi que par Avia Solution Group basé en Lituanie. Ramport se présente comme “une compagnie d’aviation holding internationale spécialisée dans la construction, le développement et l’exploitation des installations aéroportuaires” avec d’autres projets en Russie, en Pologne, en Italie et en Lituanie. Jérôme RENAUD /airinfo.org

Écrire commentaire

Commentaires : 0
Recevez notre bulletin trimestriel par e-mail