Aéroport d’Abidjan : le gouvernement annonce une « réduction » du coût des billets d’avion

Vendredi 29 janvier 2016. Abidjan. Le Bombardier Dash 8 Q400 du constructeur canadien, a été réceptionné, hier, à l’aérogare sud d’Abidjan par les responsables de la compagnie Air Côte d`Ivoire en présence du ministre des Transports Gaoussou Touré et de M Roger Kacou, en charge du Tourisme

 

Comment

Le ministre ivoirien des Transports, Gaoussou Touré, a annoncé vendredi à l’aéroport d’Abidjan une « réduction » du coût des billets d’avion notamment vers l’Europe, sans plus de précisions, lors d’une cérémonie de réception du troisième Bombardier Q400 de Air Côte d’Ivoire.

« Le gouvernement s’engage dans un programme important de réduction (du coût) des billets d’avion notamment vers l’Europe », a déclaré Gaoussou Touré, devant le personnel de Air Côte d’Ivoire.

« Nous trouvons inconcevable qu’on paie plus cher pour une distance » relativement courte. « Nous avons évoqué ce problème avec les compagnies pour permettre aux Ivoiriens de se déplacer à moindre coût », a-t-il ajouté.

Avec « plus de 40% du trafic » sur 1,5 million de passagers transportés à l’aéroport d’Abidjan en 2015 et un « taux de ponctualité établi à 85% », Air Côte d’Ivoire se positionne ainsi au premier rang des acteurs de l’aéroport international Félix Houphouët-Boigny.

Le capital de 25 milliards de Fcfa, détenu par l’Etat de Côte d’Ivoire à hauteur de 65% (Air France 20%, Golden Rod 15%), devrait connaître une augmentation « avant la fin du premier trimestre 2016 » pour s’établir à 65 milliards Fcfa, selon la compagnie.

Cette « recapitalisation » devrait par ailleurs enregistrer au capital d’Air Côte d’Ivoire « de nouveaux investisseurs dont la BOAD (Banque ouest-africaine pour le développement) » avec un montant de « 5 milliards Fcfa ».

La compagnie « entend » créer de nouvelles actions « pour faire passer son capital à plus de 100 milliards à l’horizon fin 2016 afin de se doter de moyens conséquents pour soutenir son développement ».

La compagnie nationale dessert actuellement une vingtaine de villes en Afrique de l’Ouest et du Centre avec des « vols fréquents et directs sur 70% » de son réseau.

En 2015, Air Côte d’Ivoire a transporté plus de 600.000 passagers contre plus de 400.000 l’année précédente, pour un chiffre d’affaires d’environ 75 milliards Fcfa. PAL : abidjan.net

Écrire commentaire

Commentaires : 0
Recevez notre bulletin trimestriel par e-mail