Un avion impliqué dans deux atterrissages d’urgence en trois jours en Afrique du Sud

Pour la seconde fois en trois jours, un avion de passagers a été contraint de réaliser un atterrissage d’urgence à Johannesbourg du fait d’une dépressurisation en cabine.

La compagnie aérienne low-cost, FlySafair, a confirmé que le même appareil était impliqué dans les deux incidents.

Dimanche nuit, le vol FA103, qui reliait Johannesbourg au Cap, a subi une brusque perte de pressurisation en cabine et les masques à oxygène ont été déployés.

Selon la compagnie, l’appareil se trouvait à 32.000 pieds quand le commandant de bord, Lawrence Banda et son adjoint, Charles Peck, ont noté que la pression de l’air était instable et que l’appareil connaissait une perte progressive de pressurisation.

Dans le précédent incident, survenu vendredi, le même appareil avait vécu la même situation alors qu’il survolait Bloemfontein sur son trajet de Johannesbourg au Cap.

La passagère Alice Cardarelli a décrit un incident « horrible » dimanche sur Twitter.

Les équipes techniques font actuellement des investigations pour déceler le problème et il est peu probable que l’appareil soit en mesure de reprendre les airs. Selon FlySafair, l’avion a subi son dernier contrôle technique majeur le 25 novembre 2015.

La compagnie a été créée en août 2013 et a reçu l’agrément du South African Air Service Licensing Council pour démarrer ses activités, soit 10 services quotidiens entre Johannesbourg et Le Cap.-0- PANA CU/MA/NFB/JSG/IBA : .panapress.com

Écrire commentaire

Commentaires : 0
Recevez notre bulletin trimestriel par e-mail