Air Mauritius: retour en force des anciens

 Le conseil d’administration d’Air Mauritius a, en fin de semaine dernière, avalisé les premières nominations de l’année. Au moins deux postes ont été remplis au sein de la direction, dont celui d’Executive vice-president Communication. Prem Sewpaul, qui assurait l’intérim depuis mi-2015, y a été confirmé. Cet ancien membre d’équipage d’Air Mauritius a fait son come-back au Paille-en-Queue en 2010 après un passage en tant que Head Marketing and Corporate Affairs à la Standard Bank.

 

Mike Seetaramadoo est, quant à lui, en poste comme EVP Human Resource depuis lundi. Il succède à Vikash Bungsy comme responsable des ressources humaines. Sauf, qu’avant même son recrutement, cet ancien directeur des ressources humaines de MK a fait l’objet d’une missive envoyée, notamment, au Premier ministre et au ministre de la Bonne gouvernance, rappelant son départ houleux de la compagnie à la suite d’un rapport d’audit interne de MK en janvier 2002. Un rapport lui reprochant 23 cas d’irrégularités. Traînant MK en justice par la suite, il a toutefois été débouté en cour industrielle en 2006 et en cour d’appel en 2008.

Voix discordantes

De sources concordantes chez MK, il ressort que le choix de Mike Seetaramadoo à ce poste n’a pas été «facile», en raison des voix discordantes. «C’est parce qu’il n’y avait pas d’autre candidat à la hauteur qu’il a été retenu», confie-ton du côté de la direction.

Si un prochain exercice de recrutement et de nominations devrait être finalisé la semaine prochaine, le poste de Chief Executive Officer (CEO) ne devrait, cependant, pas être rempli avant mars. Aux dernières nouvelles, cette fois-ci, c’est un étranger qui devrait succéder à André Viljoen.

Pendant ce temps, le nom de Sushil Baguant, candidat déchu au poste de CEO lors du dernier appel à candidature, a refait surface. Il serait bien placé pour devenir le prochain EVP Cargo et IT. Son grand retour au bercail ne serait qu’une question de jours, dit-on. Pravin Jugroo est, pour sa part, pressenti à la tête du département commercial. Par Karen Walter : .lexpress.mu

Écrire commentaire

Commentaires: 0