Ethiopian Airlines retourne à New York

Après douze ans d’absence, Ethiopian Airlines a annoncé jeudi qu’elle retournait dès cet été à New York, sa quatrième destination sur le continent américain.

La compagnie nationale de l’Ethiopie a annoncé le 21 janvier qu’elle était en train de finaliser les préparatifs pour desservir l’aéroport New York John F. Kennedy d’ici la fin du mois de juin 2016. Les vols seront opérés au départ d’Addis Abeba avec une escale intermédiaire à Lomé au Togo à raison de trois fréquences par semaine en Boeing 787-8 Dreamliner d’une capacité de 270 sièges (dont 24 en classe Affaires et 246 en Economie). A ce stade, la compagnie ne communique pas d’horaires mais indique que les départs d’Addis Abeba s’effectueront les mardis, jeudis et dimanches au matin, les retours depuis New York les mêmes jours en soirée.

Ethiopian Airlines a suspendu en 2004 son service vers New York, où elle opérait alors à l’aéroport de Newark. A la place, elle avait préféré desservir Washington. Sur le continent américain, elle vole aujourd’hui non seulement vers la capitale des Etats-Unis, mais aussi vers Los Angeles, Toronto et Sao Paulo.

“Nous sommes ravis de reprendre notre service vers New York, notre quatrième destination dans les Amériques. New York est l’une des villes les plus puissantes au monde sur le plan économique et l’ajouter à notre réseau en pleine expansion va jouer un rôle crucial dans l’essor du commerce, du tourisme et de l’investissement entre le continent Africain, en pleine croissance, et les Etats-Unis. Je tiens à remercier tous ceux qui agissent pour que cette route soit rendue possible” , déclare Tewolde GebreMariam, le directeur général d’Ethiopian Airlines, cité dans un communiqué.

La compagnie souligne qu’elle fournira depuis Addis Abeba des correspondances vers les principales villes d’Afrique centrale, d’Afrique de l’Est, d’Afrique australe et du Moyen-Orient, citant Nairobi, Entebbe, Dar es Salaam, Kigali, Khartoum, Jeddah et Riyadh, tandis que sa filiale Asky Airlines apportera depuis Lomé une connectivité supplémentaire vers Lagos, Abidjan, Dakar, Libreville, Douala, N’djamena, Kinshasa, Bamako, Conakry, Ouagadougou et Niamey.

Ethiopian Airlines sera seule sur la ligne Addis Abeba – Lomé – New York mais elle apportera une concurrence indirecte à plusieurs transporteurs qui relient New York à l’Afrique, notamment Arik Air (depuis Lagos), Delta (vers Accra, Dakar), Egyptair (Le Caire), Royal Air Maroc (Casablanca), South African Airlines (Johannesburg), sans compter les compagnies européennes ou du Golfe qui proposent des liaisons entre l’Afrique et les Etats-Unis, dont New York, via leurs hubs respectifs.

La compagnie éthiopienne poursuit ainsi son expansion après une année 2015 marquée par l’arrivée de dix nouveaux avions, l’ouverture de huit nouvelles destinations, et des profits record. Romain Le Baron /airinfo.org

Écrire commentaire

Commentaires : 0
Recevez notre bulletin trimestriel par e-mail