15 000 FCFA exigés à chaque passager au décollage

La mesure est en vigueur depuis le 1er janvier 2016. Tout passager devant voyager à partir d’un des aéroports du Cameroun est astreint au versement de 15 000 Fcfa avant l’embarquement. Cette somme que nombre de passagers sont surpris de payer, «selon les annonces de plusieurs compagnies aériennes, représente les taxes du transport aérien qui ont augmenté de 14 985 Fcfa par passager au Cameroun», note Le Quotidien de l’Economie, édition du 12 janvier 2015.

 

C’est la conséquence du décret signé par le Premier Ministre le 16 octobre 2015, «Ceci, en raison de la situation délicate qui ne permettait plus à certains acteurs de tirer leur épingle du jeu», informe notre confrère qui souligne aussi qu’un communiqué du Directeur général des Aéroports du Cameroun rend applicable le décret à compter du 1er janvier de l’année en cours.

Mais visiblement, l’information n’a pas circulé, puisque les passagers continuent de manifester leur étonnement face à la mesure. C’est le cas de Raoul Simekoua, un importateur que le journal a rencontré: «Je suis surpris d’apprendre qu’il faut payer 15 000 Fcfa, avant de monter dans l’avion. Heureusement que j’ai des liquidités sur moi. Imaginez un peu ce qui se serait passé, si j’arrivais ici sans le moindre sous en poche. Je serai, évidemment, en train de rater mon vol. Ecrit Par AfricaPresse.com

Écrire commentaire

Commentaires : 0
Receive our trimestrial newsletter by mail