Classement : les dix compagnies les plus sûres pour 2016

La compagnie aérienne Qantas a conservé pour la troisième année consécutive son titre de « plus sûre au monde », selon le dernier classement établi par AirlineRatings qui en a étudié 407. Air France ne figure pas parmi les vingt meilleures, et ni easyJet ni Ryanair n’apparaissent parmi les dix low cost les plus sûres.

 

Le palmarès publié le 5 janveir 2016 par le site australien spécialisé dans l’évaluation des transporteurs aériens en termes de sécurité et de services couronne de nouveau la compagnie nationale australienne, qui n’a connu aucun accident mortel depuis l’avènement des avions à réaction. Aucun classement pour les 19 compagnies presqu’aussi sûres, qui ne sont précisées que par ordre alphabétique puisque leur niveau de sécurité opérationnel est très similaire : Air New Zealand, Alaska Airlines, All Nippon Airways (ANA), American Airlines, Cathay Pacific, Emirates Airlines, Etihad Airways, EVA Air, Finnair, Hawaiian Airlines, Japan Airlines, KLM, Lufthansa, SAS Scandinavian Airlines, Singapore Airlines, Swiss, United Airlines, Virgin Atlantic et Virgin Australia.

Pas de surprise non plus dans le classement des dix low-cost les plus sûres selon AirlineRatings : par ordre alphabétique, Aer Lingus, Flybe, Hong Kong Express, JetBlue Airways, Jetstar Australia, Thomas Cook, TUI Fly, Virgin America, Volaris et WestJet. Le site précise que « contrairement à un bon nombre de low cost, ces compagnies ont toutes passé l’audit de sécurité de l’IATA (IOSA) ».

Les palmarès d’AirlineRatings sont établis sur un système de notation prenant en compte les audits des agences gouvernementales et des organismes chargés de la sécurité aérienne, ainsi que sur l’analyse effectuée par sa propre équipe sur l’historique opérationnel des compagnies aériennes, les incidents subis et « l’excellence opérationnelle ». Le site précise qu’en sélectionnant Qantas, ils ont mis en avant le fait que « durant son histoire de 95 ans, ce qui en fait la plus vieille compagnie au monde à opérer sans interruption, elle a accumulé une série extraordinaire de premières dans les opérations et la sécurité » (et de citer l’introduction de l’enregistreur des données de vol pour surveiller l’avion et plus tard les pilotes, l’atterrissage automatique guidé par GNNS ou les approches de précision en montagne avec le RNP). Qantas avait aussi été pionnière dans la surveillance en temps réel par satellite de l’état des moteurs, lui permettant de détecter des problèmes avant qu’ils ne dégénèrent.

Sur les 407 compagnies aériennes passées en revue par AirlineRatings, 148 ont obtenu la note maximale de sept étoiles (Air France en obtient six en sécurité, et 5,5 en qualité du produit). Mais une cinquantaine ont obtenu trois étoiles ou moins, dont dix avec la note minimale d’une étoile (elles se trouvent en Indonésie, au Népal et au Surinam). par François Duclos dans Actualité : .air-journal.fr

Écrire commentaire

Commentaires : 0
Receive our trimestrial newsletter by mail