Kenya Airways étend ses accords avec Air France

La compagnie aérienne Kenya Airways a étendu ses accords de partage de code avec Air France.

Les nouveaux accords de partage de code ont pris effet le 15 décembre dernier, Kenya Airways pouvant placer son code KQ et commercialiser les vols opérés par Air France entre Paris Charles de Gaulle (CDG) et Bologne, Edimbourg, Lisbonne, Londres Heathrow, Milan Linate et Venise.

Kenya Airways, membre de SkyTeam aux côtés d’Air France, possède également des accords de partage de code avec KLM qui détient près de 27 % de son capital (contre 29,8 % pour le gouvernement kényan), mais aussi Aeroflot, Air Burkina, Air Mauritius, Air Namibia, China Eastern Airlines, China Southern Airlines, Etihad Airways, Garuda Indonesia, Jet Airways, Korean Air, kulula.com, LAM Mozambique, Qantas, Saudia, TAAG Angola Airlines ou encore Vietnam Airlines.

Rappelons que la situation financière de Kenya Airways s’est dégradée ces derniers mois, Kenya Airways obtenant un prêt de 240 millions de dollars en septembre dernier pour pouvoir continuer ses activités. Elle a enregistré des pertes record de 294,30 millions de dollars durant son dernier exercice fiscal clos en mars 2015, ses mauvais résultats s’expliquant par l’effondrement de l’activité touristique au Kenya, dans le sillage des attentats meurtriers perpétrés par des groupes armés islamistes. par Joël Ricci dans Actualité : air-journal.fr

Écrire commentaire

Commentaires : 0
Receive our trimestrial newsletter by mail