AÉROPORT DE MAURICE : La barre des trois millions de passagers franchie le 15 décembre dernier

L’aéroport SSR a enregistré le 15 décembre dernier son trois millionième passager de l’année, ce qui constitue un nouveau palier dans la progression du nombre de passagers dans notre pays et du record absolu des personnes qui sont parties ou sont arrivées au pays à travers notre aérogare depuis le début de l’année. Ce qui constitue aussi une progression totale des passagers de 9,4%. A fin décembre, vu l’augmentation du nombre de vols et la frénésie de voyage qui frappe étrangers et Mauriciens, la barre des 3,1 millions de passagers devrait être atteint ecette année, à condition que décembre soit aussi prolifique que le mois de janvier qui a enregistré 315 600 passagers de plus (+5,7%). L’année dernière en 2O14 le nombre total de passagers était de 2,916 411.

A noter que les flux les plus forts de passagers se situaient cette année en août (+14,9%), septembre (+11.5%) octobre (+11,3) février (+11,1 %) et novembre (+11,5%). Le mois de décembre semble être de la même trempe puisqu’au 15 décembre plus de 145 000 passagers avaient traversé les installations d’Airports of Mauritius Ltd gérées par la compagnie ATOL, un consortium AML et Aéroport de Paris.

Pour rappel, la barre des deux millions de passagers avait été atteinte en 2004. Il aura donc fallu plus de 11 ans pour arriver à ce chiffre record qui devrait s’accroître davantage au fil des années tant que la destination Maurice demeurera sûre, que les offres hôtelières seront à la hauteur de la demande et que les marchés concurrents seront moins prisés.

La progression du nombre absolu de passagers était l’un des objectifs de la nouvelle aérogare érigée sous le gouvernement de Navin Ramgoolam dont l’objectif est de canaliser à son apogée 4 millions de passagers et contribuer au développement touristique dont le but avoué et souhaité est d’atteindre à moyen terme les deux millions de touristes.

Ouverture aérienne positive

La nouvelle politique d’ouverture aérienne prônée par l’actuel gouvernement et le ministère du Tourisme et le «upgrading» de la piste d’atterrissage ont permis aussi d’accroître le volume du mouvement aérien sur la piste d’atterrissage de Plaisance. A novembre de cette année, le nombre impressionnant de 18 114 mouvements aériens (atterrissages et décollages) avaient été enregistrés, soit une progression de 6,1 % par rapport à l’année précédente.

C’est d’abord à Air Mauritius que nous devons cette croissance. La compagnie aérienne nationale qui opère une flotte de 12 avions comprenant 6 A340, 2 A330, 2 A319 et 2 ATR72 effectue 95 vols par semaine au départ de Maurice et propose des vols additionnels en période de pointe. Elle dessert effectivement 21 destinations en Europe, Asie, Australie, Afrique et dans la région du sud-ouest de l’Océan Indien. Ces destinations sont : Paris, Londres, Hong-Kong, Singapour, Kuala Lumpur, Johannesburg, Cape Town, Nairobi, Gillot et St-Pierre à La Réunion ainsi que Tananarive, Durban, Rodrigues Mumbai, Delhi, Chennai, Bangalore, Shanghai, Beijing et depuis julliet 2015, Chengdu, qui est la 4e destination en Chine. Pendant l’année financière en cours (avril 2015 à mars 2016) Air Mauritius a poursuivi sa stratégie «de consolider ses marchés traditionnels tout en exploitant les opportunités dans les marchés émergents, notamment en Inde et en Chine», et malgré ses fortunes diverses en matière de résultats financiers ces dernières années, a atteint tout de même les desseins de sa mission. Pour cette fin d’année, le nombre de vols sur Rodrigues est passé de 3 à 9 vols quotidiens pour la période de pointe de décembre à la mi-Janvier 2016. Air Mauritius met ainsi à la disposition de ses différents marchés plus de 1,9 million de sièges d’avion annuellement.

19 autres compagnies

Mais il n’y pas qu’Air Mauritius qui a contribué à cette croissance du nombre de passagers. 19 autres compagnies aériennes qui desservent la destination Maurice ont aussi apporté leur part positive dans cette croissance. Outre les habituels que sont Air France, British Airways, Emirates, Air Seychelles, Air Madagascar, Air Austral, South African Airways et les plus récents Corsairfly, Condor, Meridianafly, Transaero (qui opère en ad hoc), BA Comair, Thomson Airways, China Southern Airlines, l’aérogare SSR a enregistré cette année de nouveaux venus que sont Neos Air qui a commencé ses opérations ad hoc à partir de 2015, Austrian Airlines en octobre 2015, TUI Airlines Nederland depuis novembre 2015, et enfin le retour de Lufthansa et l’arrivée de Turkish Airlines en décembre 2015.

L’ouverture du ciel aux compagnies étrangères, la compagnie aérienne régionale annoncée et le nouveau hub que constitue le couloir aérien Singapour/Maurice sur l’Asie et l’Afrique devraient permettre à la destination Maurice d’accroître davantage ce trafic en 2016. .lemauricien.com

Écrire commentaire

Commentaires : 0
Recevez notre bulletin trimestriel par e-mail