Iberia retourne à Johannesburg

Iberia vient d’annoncer son retour sur la ligne Madrid-Johannesburg à partir du mois d’août prochain. La compagnie espagnole aura alors réouvert toutes les destinations qu’elle avait suspendues dans le cadre de sa restructuration il y a deux ans.

Iberia reliera dès le 1er août 2016 son hub de Madrid Barajas et l’aéroport Johannesburg O.R. Tambo à raison de trois rotations par semaine avec un Airbus A330-300 de 278 sièges (36 en classe Affaires et 242 en classe Economie) équipé des nouvelles cabines.

 

Les départs de Madrid sont programmés les lundis, jeudis et vendredis à 23h45 (arrivée le lendemain à 10h10), les retours depuis Johannesburg s’effectuant les mardis, vendredis et samedis à 20h15 (arrivée le lendemain à 06h35). Selon la compagnie aérienne espagnole, membre de l’alliance Oneworld, ces horaires permettent des correspondances sur une centaine de destinations de son réseau, citant, en dehors de l’Espagne, le Portugal, Cuba, les Etats-Unis, le Royaume-Uni, l’Italie, l’Allemagne et la Suisse.

Iberia sera sans concurrence directe sur cette ligne qu’elle a suspendue en 2012 dans le cadre d’un sévère plan de restructuration. Elle était alors déficitaire. La ligne était assurée à l’époque également à raison de trois vols par semaine, en Airbus A340-300. Avec cette réouverture, la compagnie marque son retour sur toutes les destinations suspendues ces dernières années.

« Quand nous avons présenté notre plan de restructuration, nous avons indiqué notre intention de reprendre tous les vols que nous devions cesser » , rappelle dans un communiqué le directeur exécutif d’Iberia, Luis Gallego. « Grâce aux efforts de tous nos employés pour réduire les coûts, grâce aussi à notre nouvelle flotte plus efficace en carburant, nous pouvons reprendre la liaison vers Johannesburg, qui sera rentable et durable » , assure-t-il.

Depuis 2014 et son retour au bénéfice, le groupe Iberia est retourné sur une vingtaine de destinations, notamment, pour le long-courrier, Saint Domingue, Montevideo, La Havane, Cali, Medellin, San Juan de Puerto Rico (à partir de mai 2016), et donc Johannesburg.

La capitale économique de l’Afrique du Sud devient la onzième destination d’Iberia sur le continent africain, après Luanda, Alger, Oran, Accra, Malabo, Casablanca, Marrakech, Tanger, Lagos et Dakar.

La compagnie a dévoilé cet été un ambitieux plan d’expansion long-courrier. Filiale d’International Airlines Group (IAG), qui détient aussi British Airways, Vueling et Aer Lingus, elle attend dans les années qui viennent un total de 29 gros-porteurs, soit treize A330-200 livrables dès ce mois-ci jusqu’en mars 2018 ainsi que seize A350-900 XWB prévus entre 2018 et 2021. Romain Le Baron /airinfo.org

Écrire commentaire

Commentaires : 0
Receive our trimestrial newsletter by mail