Air France a de bonnes nouvelles pour la Côte d’Ivoire

Alexandre de JUNIAC, Président directeur général d’Air France, est un homme comblé. Mieux, il a d’excellentes nouvelles pour ses « clients » habitués au trajet Paris-Abidjan. Ou vice-versa. Accompagné de ses plus proches collaborateurs, il a eu le privilège d’obtenir un tête-à-tête avec le Chef de l’Etat ivoirien, Alassane OUATTARA. Et l’échange qui a duré une demi heure, a eu lieu le 26 novembre (12h30-13h00) à l’Ambassade de Côte d’Ivoire à Paris. Que retenir de cet importantissime entretien ? Air France montre ses muscles pour mieux séduire les Ivoiriens. « On a été reçus par le Président ivoirien qui nous a consacré son précieux temps, a d’emblée indiqué le premier responsable de la compagnie aérienne française.

Nous avons réitéré l’engagement d’Air France-KLM pour développer encore plus vite Air Côte d’Ivoire ». Comment ? « En renouvelant la flotte, en assurant au président Ouattara qu’on réfléchissait à étendre la desserte Paris-Abidjan. Nous avons déjà commencé le premier A380 d’Afrique de l’Ouest. Cette desserte marche bien et on songe à la développer. Air France s’est aussi engagée à avoir des tarifs raisonnables. On espère que l’Etat ivoirien et l’Aéroport d’Abidjan seront aussi raisonnables (rires) pour faire d’Abidjan un hub compétitif. C’est ça l’idée ! Enfin, avec Air Côte comme la compagnie étendard du pays sous la présidence du Général Abdoulaye COULIBALY». Aux côtés d’Alexandre De JUNIAC, l’ancien pilote du président Houphouët Boigny a acquiescé de la tête, ravi. « Air France promet d’améliorer l’intérieur des avions et nous avons le devoir d’aménager l’Aéroport d’Abidjan afin que les passagers soient à l’aise », a-t-il soufflé. C’est donc clair comme le jour, Air France se prépare à sortir le grand jeu. « Dès avril 2016, vous aurez en plus du A380, la plus belle cabine sur le triple set. La plus belle cabine d’Air France hein ! », a souligné le boss d’Air France. Avant d’ajouter : « La flotte ivoirienne sera renouvelée et étendue. Nous recherchons des avions pour augmenter la desserte, la capacité et le nombre de sièges que nous mettrons sur la destination Paris-Abidjan. Autre chose à retenir, les prix des billets sur la compagnie Air France qui sont jugés exorbitants. A tort ou à raison. A cette préoccupation, Alexandre De JUNIAC, détendu, a laissé entendre : « Il y a eu une baisse des surcharges carburant qu’on vient de faire, avec la baisse du prix du pétrole. Vous savez, sur la destination d’Abidjan, on fait des prix intéressants contrairement à ce que je lis ou j’entends. Air France fait des promotions en classes Economique et Business ». On l’a bien compris, l’ambition pour Air France est d’attirer le maximum de passagers vers… Air France.

Qui vivra, verra ! Guy-Florentin Yameogo /Diasporas-News : abidjan.net

Écrire commentaire

Commentaires : 0
Recevez notre bulletin trimestriel par e-mail